L'expulsion de Briançon a initié une après-midi cauchemardesque pour l'ASSE
L'expulsion de Briançon a initié une après-midi cauchemardesque pour l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
HUMILIATION

ASSE – Le Havre : les Verts sont rentrés dans l'Histoire, les notes de la débâcle face au HAC

Réduite à 8 après les expulsions d'Anthony Briançon, Mathieu Cafaro et Etienne Green, l'ASSE a été humiliée par Le Havre (0-6). La plus grosse défaite à domicile de son histoire...

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 2 BKT

GREEN (2)

Sauvé par son poteau en tout début de match sur une frappe de l'excellent Richardson (6e), il n'a rien trouvé de mieux que de se faire expulser pour une sortie kamikaze, alors que son équipe était déjà réduite à 9...

 

PALENCIA (3)

Après Nîmes (1-1) et QRM (2-2), Batlles avait choisi de reconduire son 4-2-3-1. L'Espagnol a fait ce qu'il a pu, mais physiquement, il s'est bien fait bouger par des Havrais supérieurs dans l'engagement. Le ballon lui a parfois brûlé les pieds...

 

BRIANCON (2)

De retour de blessure, le nouveau capitaine des Verts, qui avait déjà failli voir rouge à Dijon (1-2), n'est resté que 31 minutes sur le terrain. Le temps de se faire expulser pour deux interventions trop musclées.

 

GIRAUDON (2), puis BOUCHOUARI

Comme lors de ses matches précédents, Giraudon n'a pas respiré la sérénité. Le 3e but havrais est venu d'une erreur de sa part. Enervé par l'arbitrage de M. Letexier, Batlles l'a sorti dans la foulée. Remplacé par BOUCHOUARI. Pour ses débuts, le petit milieu de terrain a montré qu'il avait du ballon. Et il a dû se demander où il avait bien pu mettre les pieds !

 

SILVA (3), puis MACON (3)

En souffrance en première mi-temps, à l'instar de ses coéquipiers, Silva a été remplacé à la pause par MACON, toujours aussi terriblement emprunté.

 

MOUTON (4), puis SOW (3)

Mouton a vécu sa première titularisation en L2 mais après une première mi-temps où il s'est accroché face à la maîtrise technique supérieure du HAC, il n'est pas réapparu au retour des vestiaires. Remplacé par SOW, à la peine. En particulier balle au pied.

 

CAMARA (3)

L'ancien capitaine a semblé bien perdu sur le terrain. Il a fini passablement agacé. Il y avait de quoi !

 

PINTOR (non noté), puis NADE (3)

Milieu droit, Pintor aurait pu se présenter seul face à Desmas, ou au moins bénéficier d'un bon coup franc (7e)... Averti pour une semelle (22e), auteur d'une frappe dévissée (31e), il a laissé sa place à NADE après l'expulsion de Briançon. Le défenseur n'a pas surnagé.

 

LOBRY (4), puis RAVEYRE

Lobry a été l'un des rares à surnager. Il s'est montré actif du début jusqu'à son remplacement par RAVEYRE, après l'expulsion de Green. Le jeune portier s'est bien détendu sur un coup franc de Cornette (75e). Avant d'encaisser trois buts.

 

CAFARO (2)

L'ancien rémois s'est fait expulser pour un geste d'humeur, bien amplifié par sa victime... Mais avant de voir rouge, il n'avait pas pesé et avait oublié plusieurs fois de défendre...

 

KRASSO (4)

Difficile de le juger tant ses coéquipiers ont été incapables de l'alimenter. Il s'est battu jusqu'au bout, inquiétant Desmas d'une frappe... du rond central (88e) !

 

Pour résumer

Réduite à 8 après les expulsions d'Anthony Briançon, Mathieu Cafaro et Etienne Green, l'ASSE a été humiliée par Le Havre (0-6). La plus grosse défaite à domicile de son histoire. Victor Lobry et Jean-Philippe Krasso ont été les seuls à surnager.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.