par Benjamin Danet
ANNIVERSAIRE

ASSE : les Green Angels sévèrement critiqués

Hier samedi, l'ASSE s'est une fois encore inclinée dans le chaudron face à l'AS Monaco sur le score sans appel de 4-1. On aura également assisté au craquage massif de fumigènes des Green Angels à l'occasion de leur trentième anniversaire.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Peut-on espérer voir les cadres rester ?

Rien ne va plus à l'ASSE. Déjà mal en point en Ligue 1, avec une triste 18e place au classement, le club du Forez s'est écroulé hier sur sa pelouse face à l'AS Monaco. Et pour ne rien arranger, certains de ses supporters ont eu la bonne idée de provoquer l'interruption du match trente minutes durant en raison d'un craquage massif de fumigènes.

C'était en effet le 30e anniversaire des Green Angels et ça s'est vu. Le quotidien Le Progrès, dans son édition du jour, n'est pas tendre avec l'attitude des supporters.

"Les Green ont joué contre leur camp, du moins celui du club. Après les incidents contre Angers et à Louhans contre Jura-Sud, l’addition commence à être salée. Le conflit avec les actionnaires ou les bras d’honneur adressés à la Ligue et aux autorités n’excusent pas tout. Au mieux, la sanction se limitera à une fermeture de leur tribune lors de la réception de Reims le 14 mai et lors de l’éventuel barrage. Au pire, ce sera un huis clos total. En espérant que la peine ne soit pas assortie de points de pénalités, même si en l’occurrence aucun projectile n’a touché les joueurs."

Pour résumer

Hier samedi, l'ASSE s'est une fois encore inclinée dans le chaudron face à l'AS Monaco sur le score sans appel de 4-1. On aura également assisté au craquage massif de fumigènes des Green Angels à l'occasion de leur trentième anniversaire.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.