Les U19 de Razik Nedder avait remporté la Gambardella en 2019
Les U19 de Razik Nedder avait remporté la Gambardella en 2019Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
JEUNES

ASSE : les héros de la Gambardella, une génération oubliée chez les Verts ?

Deux ans après la victoire en Coupe Gambardella, aucun joueur titulaire au Stade de France en finale contre Toulouse (2-0) n'a réussi à s'imposer sous les ordres de Claude Puel et à entrer pleinement dans son projet jeunes... Tour d'horizon au cas par cas.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

Stefan BAJIC

International U20, présent aux JO de Tokyo en doublure de Paul Bernardoni (Angers), le jeune portier est aujourd'hui la doublure d'Etienne Green à l'ASSE alors qu'il incarnait l'avenir du club au poste de gardien de but il y a deux ans. Mais en trois apparitions en équipe première, Bajic a concédé 3 défaites et n'a pas su saisir sa chance, contrairement à Green. En fin de contrat à l'issue de la saison, il rechigne à prolonger. Il vient de jouer contre Nice (0-3) grâce à l'expulsion de Green à Monaco (1-3).

Jordan HALAIMIA

Stéphanois de naissance, comme Bajic, le Franco-Algérien avait réalisé une excellente campagne de Gambardella. Défenseur centrale de formation, il avait glissé à droite. Mais le club ne l'a pas fait signer pro. Il évolue aujourd'hui à Andrézieux, en N2.

Marvin TSHIBUABUA

L'imposant défenseur central a fait quelques apparitions en L1 mais il est loin dans la hiérarchie de Puel, à son poste. Même si le club a prolongé son contrat cet été, une nouvelle saison en réserve l'attend, l'ASSE n'ayant pas réussi à le prêter.

Wesley FOFANA

Impressionnant en Gambardella, le Marseillais a suivi les traces de William Saliba, vendu dès l'été 2019 à Arsenal pour 29 M€. Transféré à Leicester pour 35 M€ (+5 M€ de bonus), il est devenu le plus gros transfert de l'histoire de l'ASSE, un an après le sacre au Stade de France. International Espoirs, son nom est cité chez les Bleus mais aussi au Real Madrid et à Manchester United. « Sacrifié » par les dirigeants stéphanois pour redresser les finances.

Mathis MEZABER

Le petit latéral gauche avait dû faire face à la concurrence de Clément Roubat pendant la campagne de Gambardella. Très bon en finale, il n'a pas été conservé et évolue aujourd'hui à Andrézieux (N2), comme Halaimia.

Victor PETIT

Le talentueux milieu défensif avait été appelé dans le groupe pro par Jean-Louis Gasset peu avant le sacre au Stade de France. Mais depuis l'arrivée de Puel, le gaucher n'a jamais eu sa chance. Son contrat se termine en juin.

Kenny ROCHA SANTOS

Capitaine lors de l'aventure en Gambardella, le petit milieu capverdien est parti à Nancy (L2) à l'été 2019 et après une deuxième saison aboutie en Lorraine, il a été transféré à Ostende, où il a retrouvé en Belgique son ancien coéquipier stéphanois Makhtar Gueye. Auteur de 6 buts et 9 passes décisives avec Nancy la saison passée, il compte déjà 2 passes décisives en Jupiler League avec Ostende, à 21 ans.

Abdoulaye SIDIBE

L'ailier droit n'a fait qu'une seule apparition en L1, en entrant en jeu en début de saison dernière à Nantes (2-2). Une apparition restée sans suite. Son contrat se termine en juin. D'ici là, ce sera la N3...

Bilal BENKHEDIM

Buteur et passeur décisif en finale au Stade de France, le meneur de jeu s'était illustré peu après l'arrivée de Puel en inscrivant un but en Coupe de la Ligue à Nîmes (2-1). Mais depuis, il n'a quasiment plus joué en équipe première et n'a même pas été convié à la préparation des pros cet été, si ce n'est lors du premier match amical contre Le Puy (2-2). Inutile d'aller chercher plus loin la principale victime de l'arrivée d'Adil Aouchiche...

Tyrone TORMIN

Souvent décisif dans son couloir gauche, le feu follet, très complice avec Charles Abi, n'a jamais eu les faveurs de Puel. Seulement trois petites entrées en jeu, malgré deux buts victorieux inscrits en amical, les deux fois contre Grenoble. Transféré pour une bouchée de pain à Niort (L2) le dernier jour du Mercato, cet été.

Charles ABI

Auteur de 5 buts lors de la campagne de Gambardella, l'attaquant n'en a inscrit que 4 en 51 matches en équipe première ! Le seul « héros » de la Gambardella a qui Puel a vraiment fait confiance, c'est lui. Mais le gaucher n'en a pas vraiment profité. L'ASSE l'a envoyé s'aguerrir en prêt à Guingamp (L2), où il a fait trembler les filets dès sa première apparition pour offrir la victoire au club breton au Paris FC (1-0). Avant de se blesser.

Pour résumer

Deux ans après la victoire en Coupe Gambardella, aucun joueur titulaire au Stade de France en finale contre Toulouse (2-0) n'a réussi à s'imposer sous les ordres de Claude Puel et à entrer pleinement dans son projet jeunes...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS