ASSE : les jeunes progressent selon Puel... mais pas tous !
Maxence RiveraCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DOSSIER

ASSE : les jeunes progressent selon Puel... mais pas tous !

Claude Puel estime que les jeunes progressent à l'ASSE. Pourtant, ce n'est pas si évident pour certains, aux deux tiers de la saison... Tour d'horizon.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur le joli coup Pape Cissé

Camara, Neyou, Moukoudi, Gourna et Sow, seules vraies satisfactions

Depuis le début de la saison, Mahdi Camara s'impose comme le joueur stéphanois le plus régulier. Auteur de 3 buts, il est devenu un élément majeur de l'équipe, où Yvan Neyou s'est imposé dès son arrivée. Harold Moukoudi, lui, est plus solide que lors de sa première saison dans le Forez, et Lucas Gourna s'est révélé, du haut de ses 17 ans, c qui lui vaut déjà certains contacts haut de gamme. Quant à Saidou Sow (18 ans), il reste sur de bonnes prestations.

Aouchiche et Abi ne s'imposent pas

Promis à un rôle important, Adil Aouchiche et Charles Abi tardent à s'imposer. Recrue phare de l'été, Aouchiche oscille entre le terrain et le banc, quand il n'est pas écarté du groupe. Abi, lui, n'a inscrit que 3 buts, à chaque fois en entrant en jeu comme dimanche dernier contre Reims (1-1), mais ses dernières titularisations ont été catastrophiques.

Nordin stagne

Avec 3 passes décisives, Arnaud Nordin avait bien lancé sa saison. Il avait terminé l'année 2020 en inscrivant 2 buts. Mais depuis janvier, le petit attaquant enchaîne les prestations décevantes. Il tarde à franchir les paliers même s'il vient d'inscrire son 3e but de la saison en sortant du bans à Rennes (2-0) après avoir été transparent à Sochaux (0-1).

Youssouf tarde à retrouver son niveau

Après avoir enchaîné 9 titularisations à l'arrivée de Claude Puel, Zaydou Youssouf avait dû se faire opérer du genou et mettre un terme à sa saison. Depuis son retour sur les terrains, l'ancien bordelais est en difficulté. Utilisé à un poste d'ailier peu en rapport avec ses qualités, à l'automne, il n'est plus un premier choix à son poste, Puel lui préférant Camara, Neyou et Gourna.

Moueffek convaincant mais il joue peu

Parmi les satisfactions, Aimen Moueffek a été plutôt à son avantage à chacune ou presque de ses apparitions. Mais l'ancien vainqueur de la Coupe Gambardella semble tarder à avoir les faveurs de Puel.

Rivera toujours muet

Prometteur durant les matches de pré-saison, Maxence Rivera n'a pas confirmé depuis que la compétition a repris ses droits. Sa seule titularisation, à Lens, a été écourtée car il avait fait les frais de l'expulsion de Timothée Kolodziejczak. Ses entrées en jeu sont sans effets, l'attaquant au visage de poupon courant toujours après son premier but ou sa première passe décisive. Très tendre.

Gabard a vite disparu

Puel a surpris en lui faisant signer un premier contrat professionnel de trois ans cet hiver. Depuis, Baptiste Gabard a signé un bon match à Strasbourg (0-1), puis une mi-temps catastrophique contre Lyon (0-5). Et on ne l'a plus revu.

Sissoko reste une énigme

Invité surprise de Puel, l'ancien réserviste clermontois a montré à chacune de ses apparitions qu'il n'avait pas le niveau requis pour évoluer en L1, de l'avis général. Un mystère.

Krasso est déjà reparti

Arrivé libre d'Epinal l'été dernier, Jean-Philippe Krasso ne s'est pas imposé. L'ASSE l'a prêté au Mans (National) cet hiver. 6 matches de L1 et aucun but à son actif.