Ultras de l'ASSE
Ultras de l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONTESTATION

ASSE : les ultras brocardent de nouveau les joueurs et Puel

Après les banderoles, les ultras de l'ASSE ont trouvé un autre moyen pour réclamer la démission du manager, Claude Puel, mais aussi des joueurs à la hauteur de l'histoire du club.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Après les banderoles, les affiches ! Les ultras de l'AS Saint-Etienne n'ont aucune intention de desserrer l'étreinte de la contestation, malgré les annonces du jour de leur président exécutif, Jean-François Soucasse, concernant la vente. Même la première victoire de la saison, obtenue dimanche contre Clermont (3-2), n'a pas calmé leur colère.

Ce mercredi, des affiches ont fleuri dans Saint-Etienne et les villes alentour comme La Talaudière sur lesquelles on peut lire "Direction démission, rapidement et sans penser à votre pognon !", "On veut une équipe digne de son public, fini de rigoler Sainté mérite des guerriers" ou encore "Puel casse-toi ! Assume ton échec et oublie ton chèque".

Rien de nouveau, juste une façon différente pour le peuple vert d'exprimer sa colère.

Ce jeudi, la victoire de l'Irlande à domicile sur le Portugal est cotée à 9,00 chez France Pari. En face, un succès de la Seleçcao est à 1,31 pour un nul à 4,70.

Des affiches contre Puel et la direction placardées à Saint-Etienne

Les ultras de l'ASSE n'en ont pas fini avec les dirigeants du club ou Claude Puel. Après des banderoles déployées devant le Chaudron ou à l'Etrat, ils ont placardé de nombreuses affiches dans Saint-Etienne et les villes alentours.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet