ASSE : les Verts ont laissé filer un coach de plus en plus en vogue
Laurent BatllesCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
EX

ASSE : les Verts ont laissé filer un coach de plus en plus en vogue

Ancien coach des U19 et de la réserve de l'ASSE, Laurent Batlles, leader de L2 avec Troyes, séduit par ses idées novatrices et le beau jeu pratiqué par l'ESTAC.

Zapping But! Football Club ASSE : les enjeux de la rencontre face au FC Lorient

Laurent Batlles avait décidé de quitter l'ASSE il y a un an et demi, après avoir coaché la réserve et les U19 stéphanois, afin de relever un, nouveau challenge du côté de Troyes. Un choix qu'il ne doit pas regretter aujourd'hui puisque le club aubois est leader de L2. En s'appuyant sur un 3-4-3 dont Damien Ott, adjoint de Batlles à l'ESTAC, parle ce jeudi dans L'Est Eclair. « Laurent a de grandes idées et une grande réflexion sur le jeu, explique-t-il. Certaines personnes initiées imaginent qu’il est influencé par Cruyff mais il fait du Batlles. Il a une façon personnelle de présenter son projet de jeu, qui est novateur et très convaincant. Il se nourrit de beaucoup de matches, il est curieux, à l’affût. Laurent fait beaucoup participer son staff et on adhère tous à ce qu’il veut mettre en place. »

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Ott (adjoint de Batlles à Troyes) : « Entre son expérience et son feeling, il sait prendre la bonne décision »

Et à Damien Ott de glisser cette anecdote : « Quand Yoann Salnier est expulsé face à Valenciennes en début de match, Laurent a de suite une réaction hors norme, hors code en choisissant de rester à trois derrière. Je suis resté interloqué de sa décision mais n’ai pas essayé de lui proposer autre chose car je sais que Laurent a de très bonnes intuitions. Il y a des matches où il demande mon avis mais là il était dans son délire ! Je sais que Laurent est dans sa réflexion et qu’il avait déjà essayé ce système avec les jeunes à Saint-Etienne. Entre son expérience et son feeling, il sait prendre la bonne décision. Le match suivant, on a gagné 4-0 à Ajaccio avec ce 3-4-3. Quand il nous dit que c’est le moment de rester comme ça, il prend de gros risques, c’est très audacieux. On l’accompagne à fond car il est très convaincant. »