ASSE – Lille (1-1) : les 4 défaillances que les Verts vont devoir gommer
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

ASSE – Lille (1-1) : les 4 défaillances que les Verts vont devoir gommer

Ce samedi soir à Geoffroy-Guichard, l'ASSE et le LOSC se sont séparés sur un score nul (1-1). Ce qu'il faut retenir du match des Verts.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur l'adaptation difficile d'Anthony Modeste

SOS buteur

Certes les Verts avaient marqué trois fois en deux journées et étaient parvenus à exploiter les erreurs adverses à Lens notamment mais contre le LOSC, le manque d'un vrai buteur – priorité du Mercato de Claude Puel (si tant est qu'il y ait un recrutement avant le 31 août...) - s'est cruellement fait ressentir. Pour ses débuts dans la cage lilloise, Ivo Grbic n'a pas eu un arrêt à faire avant l'heure de jeu (frappe trop molle de Mahdi Camara à la 61e). Romain Hamouma, Denis Bouanga et Wahbi Khazri ne sont jamais réellement parvenu à régler la mire. Un contraste avec le « Kral » Yilmaz, buteur sur sa première frappe du match.

Un déchet technique assez affolant

Passes faciles manquées, relance directement sur un Lillois sur le but de Burak Yilmaz (Denis Bouanga...), transversales directement en touche... La pauvreté technique des Verts face aux Dogues fut assez affligeante. Mis à part Yvan Neyou, cette équipe manque de technicité dans la construction et cela se voit quand le niveau s'élève.

Etienne Green masque les errements défensifs

S'il n'a pas eu la main assez ferme sur le but de Burak Yilmaz (37e), Etienne Green a malgré tout été précieux pour éviter que le score ne prenne plus d'ampleur. Auteur de nombreuses sorties réussies loin de ses buts pour pallier aux errements de son axe défensif, le jeune portier ligérien a également été à la parade à 0-1 devant Jonathan David (54e), sur un coup-franc de Yilmaz (57e) ou devant l'entrant Yusuf Yazici (84e) et à 1-1 devant Burak Yilmaz (89e). Sans lui, pas de nul possible.

Le public ne change pas les maux verts du Chaudron

Si le Chaudron s'est bel et bien remis à vibrer malgré les contraintes sanitaires, le mal qui frappait l'ASSE à Geoffroy-Guichard l'an passé continue de sévir. Déjà deux matches en 2021-22 et aucune victoire à domicile. On reprend les mauvaises habitudes de la saison dernière (14e équipe à domicile avec seulement 5 victoires en 19 matches pour 6 nuls et 8 défaites). Le Sainté de Puel est sans doute plus à son aise lorsqu'il s'agit de laisser le jeu à l'adversaire et partir en contre plutôt que de faire travailler le cuir...

Saïdou Sow forte tête

Buteur de la tête sur corner et sérieux dans sa prestation aux côtés d'un Moukoudi plus brouillon, le jeune Saïdou Sow est assurément l'homme en forme des Verts sur les deux derniers matchs.

ASSE 1-1 LOSC, l'analyse des Verts

Si les Verts ont sauvé le point du nul par Saïdou Sow dans les derniers instants, l'ASSE n'a toujours pas gagné cette saison. Ce samedi, c'est le LOSC, champion sortant, qui est venu prendre un point dans le Chaudron grâce à Burak Yilmaz.