ASSE : mais où est donc passé Bilal Benkhedim ?Lancer le diaporama
ASSE : le Top 5 des joueurs stéphanois les plus décisifs cette saison
+6
Bilal BenkhedimCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Laurent HESS
JEUNE

ASSE : mais où est donc passé Bilal Benkhedim ?

Plusieurs jeunes joueurs profitent cette saison de la politique mise en place par Claude Puel. Mais Bilal Benkhedim manque à l'appel, lui qui est aujourd'hui laissé pour compte, deux ans après avoir brillé en remportant la Coupe Gambardella..

Zapping But! Football Club ASSE : Top 10 des salaires de la saison 2020 / 2021

La gestion de Bilal Benkhedim (19 ans) est jugée étonnante par certains observateurs et supporters de l'ASSE. Un joueur qui correspond, pourtant idéalement au projet de Claude Puel. S'il avait été intégré dans le groupe professionnel sous l'ère Gasset, mais barré notamment par Rémy Cabella, Benkhedim avait foulé les pelouses de Ligue 1 la saison dernière avec Claude Puel. Mais cette saison, le milieu offensif stéphanois ne rentre pas dans les plans de son entraîneur. Avec seulement trois apparitions sous le maillot vert (72 minutes de jeu au total), dont une seule titularisation contre Montpellier (0-1, 9e journée, le 1er novembre), où il avait disputé 60 minutes de jeu, Benkhedim n'a pas vraiment eu l'opportunité de saisir sa chance.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Chez les jeunes, il empilait les buts et les trophées avec l'ASSE et l'équipe de France

Considéré comme l'un des meilleurs éléments du centre de formation, le club lui avait rapidement offert un premier contrat professionnel, en février 2018. Il n'avait alors que 16 ans. Arrivé dans le Forez en 2016, il avait inscrit 20 buts en 14 rencontres de championnat avec l'équipe des moins de 17 ans. Réputé pour ses qualités de dribbles, il s'était distingué au tournoi de Limoges en 2018, lors duquel il avait été élu meilleur joueur avec l'équipe de France U18. L'année d'après, la pépite s'était également distinguée au tournoi de Toulon avec les U20. Mais à l'ASSE, c'est surtout lors de la victoire en Gambardella en 2019, contre Toulouse (2-0), avec un but et une passe décisive à son actif, qui avait permis à Benkhedim de se révéler aux yeux du grand public. Six mois plus tard, à l'instar d'Edmilson Correia, qui lui aussi a disparu de la circulation, Benkhedim s'était offert son premier but en professionnel en Coupe de la Ligue, à Nîmes (2-1, le 18 décembre 2019).

Barré par Aouchiche, il avait déjà été écarté avant l'arrivée du Titi parisien

Au-dessus du lot techniquement, le natif de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, avait tapé dans l'oeil de Claude Puel à son arrivée à l'ASSE. L'entraîneur stéphanois n'avait donc pas hésité à l'aligner. Pour sa première sous le maillot vert avec les pros, le franco-algérien était entré en jeu une demi-heure contre Montpellier (0-0, 14e journée), le 24 novembre 2019. Six jours plus tard, il était entré en jeu à Wolfsbourg (0-1), en Ligue Europa, et avait honoré sa première titularisation à Strasbourg (1-2, 19e journée), le 21 décembre 2019, dans la foulée de son but à Nîmes. Au total : six apparitions toutes compétitions confondues avant d'être écarté début 2020. Et cette saison, hormis sa titularisation contre Montpellier, le jeune stéphanois n'est entré en jeu qu'à deux reprises : douze minutes à Nice (1-3, 7e journée), le 18 octobre, et deux petites minutes à Strasbourg (0-1, 20e journée), le 17 janvier, au sein d'une équipe pourtant décimée par dix joueurs testés positifs au Covid-19. Barré par l'arrivée d'Adil Aouchiche (18 ans), au profil assez similaire, et la présence de Ryad Boudebouz, Benkhedim n'apparaît plus dans le groupe depuis des mois. Un prêt avait un temps été évoqué lors du Mercato estival. Finalement resté au club, lui qui est lié jusqu'en juin 2022 à l'ASSE, doit se contenter des matches amicaux de la réserve pour taquiner un peu le ballon et prendre un peu de plaisir. Si peu. Si loin des espoirs suscités par ses exploits chez les jeunes.

Albums Photos