Claude Puel (ASSE)
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

ASSE : mauvaises nouvelles, Troyes, avenir, Puel avait des choses à dire

Claude Puel était présent en conférence de presse à deux jours du périlleux déplacement de l’ASSE à Troyes pour le compte de la 14e journée de Ligue 1 (15h).

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur la gestion de l'espoir Bilal Benkhedim

L'état du groupe

"Neyou est toujours en délicatesse et sera absent, tout comme Moukoudi. Sow est gêné à l’ischio et Trauco est touché à la cheville donc incertain. Silva est court et Camara suspendu, puis il y a un joueur malade également. C'est toujours embêtant pour un coach de perdre ses joueurs en sélection, mais tous ceux qui sont restés se sont bien entraînés, en mettant de la qualité et de l'application. On les a sentis bien dans leurs crampons."

Un effectif libéré ?

"Non, on ne peut pas dire que les joueurs soient libérés. Mais tout le monde est conscient qu'il faudra s'employer tout le temps et grappiller des points. Cela n'empêche pas de s'entraîner plus relâché en ne pensant qu'au football. Il y a eu une première victoire au forceps contre Clermont, et bien sûr qu'il y aura cette volonté d'enchaîner. Les joueurs ont été heureux et fiers de ce qu'ils ont réalisé sur le terrain, les titulaires comme les remplaçants. Mais après, une fois sorti du vestiaire, ils sont conscients que ce n'est qu'une étape et que ce sera long."

Dispositif tactique

"L'objectif, c'est d'avoir une équipe équilibrée. Si on commence avec 5 attaquants et pas de milieu, cela explose au bout de 30 minutes. Ce qui est bien, c'est qu'on ne s'est pas contenté du match nul face à Clermont. Ce sont des choses que l'on voit souvent en Angleterre et moins vu en France. Même à 2-0 contre soi, ce n'est pas fini. On doit être habité par le fait qu'il y ait toujours quelque chose à faire. On n'a pas le droit de renoncer."

L'objectif

"Ce groupe a la capacité de finir dans la première moitié de tableau, mais il faut le montrer au quotidien. Il faut franchir des paliers et éviter les cadeaux à l'adversaire."

Arnaud Nordin

"Il se donne les moyens ces dernières semaines. Il devient productif et décisif. J'attends de la régularité dans ses performances et son investissement. Il est trop cyclique, et doit avoir une exigence plus importante envers lui-même."

Propos retranscrits par nos confrères du Progrès.

 

Pour résumer

Claude Puel était présent en conférence de presse à deux jours du périlleux déplacement de l’ASSE à Troyes pour le compte de la 14e journée de Ligue 1 (15h). Le coach des Verts en a profité pour évoquer l'infirmerie stéphanoise.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert