Frédéric AntonettiCredit Photo - Icon Sport
par Thomas Salis
COUP DE GUEULE

ASSE - Mercato : Antonetti écarte un retour chez les Verts et flingue un des présidents !

Au fond du seau, les Verts pourraient décider de licencier leur coach, Laurent Battles. Annoncé dans la short-list pour reprendre les rênes de l’ASSE, Frédéric Antonetti, a démenti un possible retour à Sainté.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Batlles, un bon choix pour les verts ?

Lanterne rouge de Ligue 2, l’ASSE est dos au mur ! Ce matin, dans ses colonnes, l’Equipe annonçait que le coach des Verts, Laurent Battles avait deux matchs pour sauver son poste. Les dirigeants stéphanois seraient déjà à la recherche de son successeur, et la piste de Frédéric Antonetti aurait même été envisagée. Cependant, l’ancien du FC Metz a tenu à démentir aux rumeurs sur un possible retour à Sainté.

« Je tiens à préciser que je n'ai eu aucun contact avec l'AS Saint-Étienne pour y prendre d'éventuelles fonctions et je souhaite mettre un terme aux spéculations qui enflent depuis déjà quelques semaines. D'une part, je connais trop la difficulté de mon métier pour participer à de quelconques discussions alors qu'un autre entraîneur est actuellement en poste. Je ne me prêterais pas à ce jeu que j'ai moi-même déjà subi par le passé, notamment chez les Verts. », a d’abord expliqué l’ancien du SC Bastia à l'Equipe.

Bernard Caïazzo prend un gros tacle 

En poste chez les Verts de 2001 à 2004 (55 victoires, 30 nuls et 35 défaites), Frédéric Antonetti a quitté les Verts après être monté en Ligue 1. Le Français n’a pas oublié de tacler Bernard Caïazzo. « Les supporteurs du club connaissent les conditions de mon éviction de l'AS Saint-Étienne en 2004, ainsi que son responsable, toujours dirigeant au club actuellement, qui a mené les intrigues, manipulations et manigances qui ont conduit à ce départ forcé. Il est totalement saugrenu de penser que je pourrais envisager de retravailler avec lui. », a lâché l’homme de 61 ans. 

Un bel hommage aux ultras 

Frédéric Antonetti a tenu à saluer les supporteurs stéphanois dans cette période qui est difficile. « Je les remercie et les salue, en particulier les Green Angels et les Magic Fans, car à chacun de mes passages à Geoffroy-Guichard en tant qu'adversaire, ils n'ont jamais manqué de me manifester leur sympathie. », a-t-il expliqué. 

Pour résumer

Au fond du seau, les Verts pourraient décider de licencier leur coach, Laurent Battles. Annoncé dans la short-list pour reprendre les rênes de l’ASSE, Frédéric Antonetti, a démenti un possible retour à Sainté. Les patrons stéphanois vont devoir trouver d'autres pistes...

Thomas Salis
Rédacteur
Thomas Salis
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.