ASSE – Mercato : un an plus tard, Aouchiche n'a aucun regret d'avoir quitté le PSG
Adil AouchicheCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

ASSE – Mercato : un an plus tard, Aouchiche n'a aucun regret d'avoir quitté le PSG

Dans Onze Mondial, Adil Aouchiche (18 ans) a tiré le bilan de sa première saison à l'ASSE. Il est déjà plus que satisfait.

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

Arrivé à l'ASSE l'été dernier en provenance du PSG, Adil Aouchiche (18 ans) est longuement revenu, dans le dernier numéro de Onze Mondial, sur son arrivée dans le Forez. Dans un discours clair et posé, il est d'abord revenu sur les circonstances de son départ de Paris, à l'issue de son contrat aspirant.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« Si je signais professionnel, c'était pour jouer avec les professionnels »

« Je n’avais pas assez de temps de jeu en équipe première. Je fais partie des joueurs phares de ma génération, forcément, j’ai de gros objectifs et des rêves. Sans être trop pressé, j’avais envie de vite jouer en professionnel. Je pensais mériter du temps de jeu. Pour moi, je devais avoir mes chances pour que je puisse répéter des matchs. C’était important pour moi. C’était compliqué au PSG avec un effectif rempli de stars et de grands joueurs (...) Si je signais professionnel, c’était pour jouer avec les professionnels. Je voulais vraiment m’imposer en tant que titulaire dans un club. Et Saint-Étienne était une belle opportunité », a glissé le natif du Blanc-Mesnil.

S'il a connu une première année compliquée tant au niveau personnel (2 buts et 5 passes décisives en L1) que collectif, Adil Aouchiche ne regrette absolument pas d'avoir opté pour les Verts : « D’un point de vue progression, j’ai bien évolué. J’ai très bien grandi. Je vis des choses que je n’aurais pas vécues dans un club comme le PSG (…) Au PSG, j’avais juste l’opportunité d’entrer en jeu de temps en temps et de tout donner. À Saint-Étienne, je me bats tous les jours pour une place de titulaire. Ici, on peut gagner grâce à moi. Je gagne beaucoup en maturité et en expérience. J’ai participé à 34 matchs quand même, c’est un truc de ouf. Dans ma génération, je suis le troisième joueur qui joue le plus en Europe. J’ai ce que je veux donc je n’ai pas à me plaindre ».

« Je me sens vraiment bien ici »

Dans le Forez, l'international U20 estime avoir bien mûri : « J’ai progressé sur mes points faibles comme les replis défensifs, sur les plans physique et athlétique. Maintenant, je garde mieux la balle sous pression. J’ai aussi appris à moins avoir le ballon et à mieux me déplacer sur le terrain. J’ai appris à plus défendre. Ici, j’ai appris qu’un ballon dans un match, c’est hyper précieux et important, tu ne peux pas le perdre comme ça. Au PSG, si tu perds un ballon, tu sais que tu vas en avoir plein d’autres et que tu pourras tenter de nouvelles choses. Surtout, on ne va rien te dire entre guillemets. Ici, si tu le perds, ça peut faire but contre ton équipe. J’ai bien progressé grâce au coach, il m’a beaucoup parlé. Je suis un joueur important aux yeux du coach et aux yeux du club, je me sens vraiment bien ici ».

Retrouvez l'interview complète dans le numéro N°342 de Onze Mondial, actuellement en kiosques et disponible en digital ici.

Les vérités d'Adil Aouchiche

Au moment de faire le bilan de sa première année à l'ASSE, Adil Aouchiche n'a aucun regret. Le milieu offensif ne regrette pas son choix d'il y a un an d'avoir quitté le PSG et il estime avoir déjà beaucoup appris au contact de Claude Puel.