ASSE : Moueffek, Aouchiche... Puel et sa gestion des jeunes font débat chez les Verts
Aouchiche avec Bonnevay et PuelCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
PROJET JEUNES

ASSE : Moueffek, Aouchiche... Puel et sa gestion des jeunes font débat chez les Verts

« Comprenez-vous la façon dont Puel gère les jeunes ? » : tel est notre débat de la semaine à l'ASSE...

Zapping But! Football Club ASSE : le debrief du match face au Paris SG
A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Je ne comprends pas trop

« Il faut bien l'avouer, en ce moment j'ai du mal avec les choix de Puel, et ça fait même un petit moment que ça dure ! La sortie de Moueffek à Lorient alors qu'il venait d'entrer, je n'ai pas compris. J'ai trouvé ça « vache », et si ce n'est pas une sanction comme l'a dit Puel alors c'est quoi ? Déjà que j'avais du mal à comprendre pourquoi Moueffek joue aussi peu, lui à qui Sissoko a parfois été préféré...

Pour ce qui est des autres jeunes, je ne les vois pas tous progresser. Nordin reste brouillon, Aouchiche est en dessous des attentes, Abi a marqué 3 buts mais il est encore très loin de justifier les promesses de la Gambardella. Les satisfactions, ce sont Camara, Moukoudi, Neyou, Gourna, Sow et Maçon avant sa blessure. Ça fait 6 satisfactions et c'est pas mal, mais je constate que Puel n'a pas donné sa chance à certains vainqueurs de la Gambardella comme Benkhedim, Tormin, voire Petit ou Bajic. Youssouf n'est pas revenu à son meilleur niveau, Bouanga est en loin lui aussi, comme Kolo. Ce qui vaut aussi pour les moins jeunes que sont Boudebouz et Khazri, des joueurs que Puel n'a pas forcément aidés. Sans parler de ceux qui ont été poussés vers la sortie comme Beric, Perrin et bien sûr Ruffier. Tout ça pour dire qu'en fait, ce n'est pas seulement la gestion des jeunes que j'ai un peu de mal à comprendre, mais la gestion de Puel tout court. »

Laurent HESS

 

De gros progrès chez certains

« Je peux comprendre que certaines décisions de Claude Puel soient illisibles et que certains jeunes s'y perdent d'entrer dans l'équipe et d'en ressortir sans explications. Je peux aussi comprendre la colère et le désarroi face à la gestion d'Aïmen Moueffek, entré en jeu puis remplacé dans le même match dimanche contre le FC Lorient (1-2). J'entends et je partage aussi certains arguments selon lesquels certains jeunes plafonnent aujourd'hui avec le Manager des Verts mais il faut aussi comprendre que la formation, la post-formation est un lent processus... Et que parfois il y a des couacs de gestion.

Sans doute que certains jeunes seront déçus – voir « brisés » - par Claude Puel mais il faut se rappeler qu'aucun technicien ne parvient à faire éclore au plus haut niveau 100% des joueurs qu'il lance. Même si c'est malheureux pour ceux qui ne se relèveront pas, il faut aussi regarder tous ceux qui bénéficient du travail du Castrais pour arriver à un très haut niveau. Depuis un an, j'en vois quand même pas mal.

Claude Puel a su valoriser Wesley Fofana avant sa vente à Leicester City. Sous ses ordres, Mahdi Camara ou encore Lucas Gourna-Douath ont pris une autre dimension. Lentement mais surement, Charles Abi devient le joueur compétitif que l'on attendait. Arnaud Nordin gagne en constance et en assurance. Yvann Maçon était parti pour avoir une courbe de progression exponentielle avant sa blessure... Bref, si on peut être interpelé par certaines décisions, il faut regarder le bilan dans son ensemble. Force est de constater qu'il est plutôt bon. »

Alexandre CORBOZ