ASSE - OGC Nice (0-3) : pourquoi les Verts ont pris une nouvelle gifle
Khephren Thuram au duel avec Jean-Philippe Krasso et Denis BouangaCredit Photo - Icon Sport
par Fabien Chorlet
ANALYSE

ASSE - OGC Nice (0-3) : pourquoi les Verts ont pris une nouvelle gifle

Baladé au milieu de terrain et faible techniquement, l’AS Saint-Etienne a pris une énième leçon à Geoffroy-Guichard, en s'inclinant lourdement contre l’OGC Nice (3-0). L’heure est grave dans le Forez…

Zapping But! Football Club ASSE - OGC Nice : Le débrief et la présentation du Derby

Un début fantomatique

Les hommes de Claude Puel étaient aux abonnés absents en début de match. On pouvait même se demander si l’ASSE savait qu’elle jouait à 17h. En sept minutes, l’OGC Nice s’est procuré quatre occasions franches dont une où Stefan Bajic a réalisé une double parade sur des frappes de Hassane Kamara et Amine Gouiri (7e). Ce dernier a ensuite ouvert le score d’un coup-franc dévié dans son propre but par Mahdi Camara (15e). De leur côté, les Verts ne proposaient qu’un jeu brouillant, avec d’innombrables pertes de balles. 

Un milieu de terrain surclassé

On a eu l’impression qu’il avait deux divisions d’écarts entre le milieu niçois, qui jouait à une touche de balle, et le milieu stéphanois, qui n’avait lui aucune possibilité de casser les lignes. Rarement l’entrejeu de l’ASSE n'avait été autant surclassé depuis le début de la saison. Au retour des vestiaires, Claude Puel avait enfin décidé d’amener un peu de technique avec l’entrée en jeu de Riyad Boudebouz, mis au placard depuis plusieurs mois. Mais l’Algérien n’a pu endigué les vagues niçoises. Et les deux nouveaux buts inscrits par Calvin Stengs (54e) et Andy Delort (83e) sont liés à des erreurs grossières des Stéphanois. 

Pied carré et tête à l’envers

Il aura fallu attendre la 26e minute pour voir la première occasion de Sainté où Jean-Philippe Krasso a totalement dévissé sa tête. Sept minutes plus tard, Denis Bouanga, dans un deux contre un à 20 mètres des buts, ne parvenait pas à trouver à Wahbi Khazri mais adressait le ballon dans les bras de Walter Benitez. En seconde période, c’est le gardien Stefan Basic, qui a montré toutes les limites de son jeu au pied, illustrant la faiblesse technique des Verts. 

Pour résumer

L'AS Saint-Etienne s'est lourdement incliné à Geoffroy-Guichard face à l'OGC Nice (3-0), à l'occasion de la huitième journée de Ligue 1. Voici pourquoi les Verts ont pris une nouvelle gifle.

Fabien Chorlet
Rédacteur
Fabien Chorlet