ASSE - OL (0-5) : les regrets de Puel concernant le derby… et Mohamed !
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONSTAT IMPLACABLE

ASSE - OL (0-5) : les regrets de Puel concernant le derby… et Mohamed !

Le manager de l'ASSE, Claude Puel, a livré son sentiment après la déroute de son équipe dans le derby (0-5). Il a également fait un point sur le recrutement d'un attaquant.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur l'adaptation difficile d'Anthony Modeste

C'est une soirée qui va laisser des traces à l'AS Saint-Etienne. Pour la deuxième fois en trois ans et demi, l'ennemi lyonnais est venu s'imposer dans le Chaudron. Et avec ce succès, il passe devant dans les confrontations générales (45 victoires contre 44). Forcément, Claude Puel est ressorti sonné d'un tel match, d'autant qu'il doit composer avec un effectif décimé par la Covid-19 depuis deux semaines. Au micro de Téléfoot, il a, cerise sur le gâteau amer, confirmé à demi-mots que Mostafa Mohamed (Zamalek) ne viendrait pas…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

"L'arrivée d'un attaquant ? On n'est pas assez attractifs…"

« Expliquer cette défaite… C’est difficile mais on ne peut pas exister en concédant quatre buts sur coups de pied arrêtés. A partir de là, on s’est très vite mis dans la difficulté. On a facilité la tâche à Lyon. On a eu une belle occasion d’entrée mais après, ils ont su être denses. Dans des moments où on aurait pu être sereins, on a concédé des buts trop vite. »

« On a été très perturbés (par la Covid-19), avec des degrés de forme différents. Il a fallu composer, composer l’équipe, composer les rentrées. On aimerait réussir à passer entre les gouttes. Mais là, on n’a pas existé, notamment sur les coups de pied arrêtés. Ce n’était pas suffisant pour espérer quelque chose ce soir, même si c’est vrai que notre préparation n’a pas été optimale. »

« On a changé de tactique en cours de match car on n’a pas réussi à récupérer le ballon. On n’a pas réussi à défendre ensemble, ce qui a augmenté la circulation lyonnaise. On avait débuté avec une équipe pour essayer d’être compact, pour récupérer le ballon. Mais on n’a pas su le faire et il fallait retrouver un peu plus de largeur. De simples transversales nous mettaient hors de portée. Il fallait colmater les brèches. Mais encore une fois, quand on prend autant de buts sur coups de pied arrêtés, qu’on subit autant dans ce domaine, c’est difficile d’exister. On a été fautifs et ce n’est pas une affaire de Covid ou d’une préparation tronquée. »

« Le recrutement d'un attaquant ? On a travaillé depuis pas mal de temps sur différents dossiers. Malheureusement, on n’est pas assez attractifs sur l’aspect financier puisque différents joueurs signent ailleurs. Notre marge de manœuvre est insuffisante. On doit rester concentrés sur notre effectif. »