ASSE - OL : le derby, le match le plus important de la saison pour les Verts ?
L'ASSE et l'OL à l'aller, au Groupama StadiumCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DEBAT

ASSE - OL : le derby, le match le plus important de la saison pour les Verts ?

« Le derby est-il le match le plus important de la saison pour l'ASSE ? » : telle est la question de notre débat de la semaine chez les Verts...

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Pour le maintien non. Pour l'Histoire oui

« Dimanche, il n'y aura quoi qu'il arrive que trois points en jeu et il restera encore 17 matches pour se sauver. Quoi qu'il arrive on peut dire que cet ASSE – OL placé sous le signe du Covid (et avec quelques absents de marque) ne sera pas décisif de par son résultat immédiat. A mon sens, ce n'est pas contre Lyon, Lille ou Paris - les clubs qui jouent le titre - que Sainté joue sa survie dans l'élite mais plutôt dans les matches à six points contre Nîmes, Reims ou Strasbourg (que les Verts seraient bien inspiré de gagner de temps en temps...).

En revanche, pour ce qui est de la célèbre maxime sur la locomotive et les wagons (© Pierre Faurand), il est évident que ce 122e derby de l'histoire a une portée symbolique forte. Aujourd'hui, l'ASSE et l'OL sont au coude à coude à 44 victoires chacun. Depuis 1957, les Verts ont toujours été devant en nombre de succès. La bascule possible doit être retardée pour que Claude Puel, le coach malheureux du 100e derby, ne soit pas celui d'une autre fin de série de l'autre côté.

Oui, ce sera dur pour ce très jeune Saint-Etienne face au Lyon d'aujourd'hui. Encore plus sans l'appui des supporters dans un Geoffroy-Guichard totalement à huis-clos (une première pour un derby dans le Forez). Mais il faudra aller chercher ce supplément d'âme nécessaire pour freiner l'avancée des wagons... »

Alexandre CORBOZ

Je crains que non

« Historiquement le derby est toujours le match le plus important, les matches les plus importants. On est bien d'acxcord. Et celui-là peut effectivement revêtir un caractère historique, comme le rappelle Alexandre. Mais je crains que l'ASSE ait des matches autrement plus importants à négocier sur cette fin de saison. Je parle, vous l'aurez compris, de « matches de la peur », vue sa situation au classement.

Jusqu'ici, les gros ont plutôt souri aux hommes de Puel. Ils ont répondu présent contre les équipes de tête, même si au final ils n'en ont plus battu depuis leur victoire à Marseille (2-0) en septembre. Mais il y a un maintien à assurer et c'est contre les équipes de « leur » championnat que les Verts devront aussi se mobiliser. Pour l'instant, ce n'est guère le cas. Alors oui, perso, j'échange une victoire dans le derby contre une victoire lors du match suivant, à Nice, ou contre celui d'après, face à Nantes. Même si ça me coûte quand même un peu de penser ça en tant que Stéphanois. Je le pense parce que je suis inquiet, de plus en plus, vue la tournure de la saison. A la lecture du calendrier, on voit que lors de la dernière journée, le 23 mai, il y aura un ASSE-Dijon. J'ose juste espérer que ce match là ne sera pas celui de la saison pour les Verts...»

Laurent HESS