ASSE – OL : qui ont été les derniers héros du Chaudron contre Lyon ?
Robert BericCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
SOUVENIRS

ASSE – OL : qui ont été les derniers héros du Chaudron contre Lyon ?

Certains joueurs de l'ASSE ont enflammé le Chaudron le temps d'un derby, ces dernières saisons. Retour sur ces héros, avant la réception de l'OL dimanche soir.


30 novembre 2014, ASSE – OL (3-0)

Bayal Sall montre la voie, les Verts mettent fin à 20 ans de disette

Cela faisait 20 ans que l'ASSE n'avait plus battu l'Olympique Lyonnais à domicile... Quoi de mieux que de s'imposer 3 buts à 0 pour mettre fin à cette terrible série ? C'était d'ailleurs le score de la dernière victoire stéphanoise dans un derby à Geoffroy-Guichard en 1994. Au cours d'un match plein, Moustapha Bayal Sall, le jour de ses 29 ans, ouvre les hostilités en reprenant un corner de Max-Alain Gradel d'une tête imparable (18e). Geoffroy-Guichard tremble de bonheur ! Cinq minutes avant la pause, Ricky Van Wolfswinkel double la mise (40e) sur une nouvelle passe décisve de Gradel. Les Verts de Christophe Galtier alourdissent la note grâce à une réalisation de Renaud Cohade (68e).Un derby inoubliable.

 

17 janvier 2016, ASSE – OL (1-0)

Le hold-up d'Alexander Söderlund 

S'il n'a guère brillé lors de son passage dans le Forez, Alexander Söderlund avait offert la victoire à son nouveau club face à l'OL (1-0), le 17 janvier 2016. Après une interception rageuse de Kévin Monnet-Paquet, l'attaquant norvégien ss'était retrouvé face à Anthony Lopes et était parvenu à tromper le portier lyonnais (76e). Dominée tout au long de la rencontre, l'ASSE avait réaliseé le hold-up parfait.

 

5 février 2017, ASSE – OL (2-0)

KMP et Hamouma étaient pressés

Battus au match aller (0-2), les Stéphanois prennent leur revanche et l'emportent sur le même score, lors du match retour. Après l'ouverture du score de Kévin Monnet-Paquet (9e), Romain Hamouma double la mise dès la 23e minute de jeu. Bien servi dans la profondeur par Alexander Söderlund, l'ancien caennais dribble Anthony Lopes et pousse le cuir au fond des filets. Le score ne bougera plus, dans un match maîtrisé par l'ASSE du début jusqu'à la fin.

 

6 octobre 2019, ASSE – OL (1-0)

Et Beric trompa Lopes

Cétait il y a quinze mois : les Verts avaient l'OL grâce à un but de Robert Beric. Rentré à la 80e minute, l'attaquant slovène avait repris une offrande de Ryad Boudebouz d'une tête sous la barre d'Anthony Lopes, à l'entame du temps additionnel. Pour la première de Claude Puel sur le banc stéphanois, le chouchou du public stéphanois avait délivré tout un peuple. Son dernier but sous le maillot vert avant de s'envoler aux État-Unis, à Chicago, et sans doute le plus beau, le plus fort émotionnellement.