ASSE - OM (1-0) : Khazri, Balerdi, Abi, Thauvin… les tops et les flops de la victoire verte
Khazri face à MandandaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CLASSIQUE

ASSE - OM (1-0) : Khazri, Balerdi, Abi, Thauvin… les tops et les flops de la victoire verte

L’ASSE a remporté un joli succès sur l’OM (1-0) grâce à un but d’Arnaud Nordin. Voici les tops et les flops de cette rencontre entre historiques du football français.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur l'adaptation difficile d'Anthony Modeste

Les tops

Wahbi Khazri : intenable depuis trois mois, le Tunisien a encore marqué ce match de son empreinte. C’est lui qui s’est procuré les deux premières occasions stéphanoises, lui qui a centré sur le but d’Arnaud Nordin, lui qui s’est montré dangereux à chaque fois qu’il a été trouvé, dans les pieds comme dans l’espace… On ne peut pas réécrire l’histoire mais où en serait l’ASSE si Claude Puel ne s’était pas privé de ses services jusqu’en février pour l’inciter à aller voir ailleurs ?

Pape Cissé : on n’a quasiment pas vu Arkadiusz Milik et le Sénégalais y est évidemment pour quelque chose. Surtout que, pour ajouter à la difficulté de la tâche, il a dû changer de partenaire en défense centrale à la demi-heure de jeu, Harold Moukoudi étant remplacé par Timothée Kolodziejczak. Toujours aussi impressionnant dans les airs, Cissé n’a pas vacillé, même quand les Marseillais ont poussé en seconde période. Quel dommage que l’Olympiakos n’ait visiblement pas l’intention de le vendre cet été !

Luis Henrique : les Marseillais dans leur ensemble ont été bien décevants. Mais le Brésilien a au moins eu le mérite de tenter, d’essayer de faire bouger les choses. C’est certain, il n’est pas fait pour occuper le rôle de piston dans un schéma en 3-5-2. Mais dans un 4-3-3, il pourrait faire de sacrés dégâts tant il va vite sur les premiers mètres.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Les flops

Leonardo Balerdi : le but encaissé par l’OM à la 42e minute ? C’est lui. Une relance manquée dans sa surface sur un centre de Wahbi Khazri et Arnaud Nordin qui n’a qu’à pousser le ballon dans les filets. Un avertissement stupide récolté pour avoir insulté Khazri alors que le ballon était pour les Marseillais ? Encore lui ! L’égalisation manquée à trois mètres des buts sur un magnifique centre de Thauvin ? Toujours lui ! L’Argentin, bizarrement aligné à gauche alors qu’il a l’habitude d’être à droite dans le trio défensif, a tout raté, ou presque. Un match sans…

Florian Thauvin : pour son premier match depuis l’annonce de son départ au Tigres, il rêvait certainement de marquer, histoire de faire taire les critiques qui mettent en cause son implication. Mais à l’image de Balerdi, il a quasiment tout raté, bien pris par Trauco et surtout une équipe stéphanoise très compacte au moment de défendre. Incapable de faire des différences, il s’est juste distingué par un repli défensif suite à un contre stéphanois en seconde période et un bon centre gâché par Balerdi. Trop peu… En outre, averti, il manquera la réception d’Angers, qui aurait dû être son dernier match au Vélodrome.

Charles Abi : La prestation collective de l’ASSE a été très intéressante. Mais s’il y a eu un point faible dans l’équipe, c’est Charles Abi. Le grand attaquant a touché très peu de ballons. S’il a effectué un bon pressing tout le temps où il est resté sur le terrain, il a manqué de flair pour marquer. Car les deux fois où Khazri a percuté et centré devant le but, il était deux mètres derrière… Claude Puel s’est plaint que son joueur a fait toute sa formation au centre d’ailier. Après ce type de prestation, difficile de lui donner tort !

Pour résumer

Cet après-midi, l’ASSE a dominé un OM bien triste au sein duquel de nombreux joueurs ont déçu.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet