Romeyer et Caiazzo à l'ASSE
Romeyer et Caiazzo à l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RACHAT ?

ASSE : on en sait beaucoup plus sur l’offre de rachat du milliardaire américain

Comme déjà évoqué mercredi, un nouveau candidat au rachat de l’ASSE s’est positionné. Il s’agit de David Blitzer, un homme d’affaires américain dont la fortune est estimée à plus de cinq milliards de dollars (4,78 milliards d’euros). Et qu’un certain Bernard Caïazzo connaît personnellement...

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

L’annonce a fait l’effet d’une bombe hier en début d’après-midi : Bernard Caïazzo et Roland Romeyer ont un nouveau candidat pour le rachat de l’ASSE. L’Équipe confirme que l’offre émane cette fois-ci de David Blitzer, un homme d’affaires américain dont la fortune est estimée à plus de cinq milliards de dollars (4,78 milliards d’euros)... et que Caïazzo connaît personnellement.

Actionnaire de franchises en NBA (Philadelphie 76ers), NHL (New Jersey Devils) et baseball (New York Yankees), le businessman est également copropriétaire de Crystal Palace, du FC Augsbourg, de l’AD Alcorcon (D2 espagnole) et de Waasland-Beveren (D2 belge). Le 6 janvier, il a aussi investi dans le Real Salt Lake City (MLS) et, le 27 février, dans le capital d’ADO Den Haag (D2 néerlandaise).

Si Blitzer possède un CV long comme le bras, il envisagerait d’étendre sa toile en Ligue 1, où il se proposerait d’investir dans l’ASSE via sa société Bolt Football Holding. Pas donc par un fonds d’investissement. A priori, il serait partant pour en devenir le nouveau propriétaire, avec un offre de rachat qui s’articulerait en cas de maintien en L1 ou de relégation en L2.

Cette offre n’a pas encore été confirmée par le club forézien et aurait même surpris en interne.

Pour résumer

Comme déjà évoqué mercredi, un nouveau candidat au rachat de l’ASSE s’est positionné. Il s’agit de David Blitzer, un homme d’affaires américain dont la fortune est estimée à plus de cinq milliards de dollars (4,78 milliards d’euros). Et qu’un certain Bernard Caïazzo connaît personnellement...

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.