ASSE : où en est vraiment Wahbi Khazri ?
Wahbi KhazriCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
ENIGME

ASSE : où en est vraiment Wahbi Khazri ?

Après une longue traversée du désert, Wahbi Khazri semblait avoir retrouvé son meilleur niveau à Rennes (2-0), lui qui avait régalé lors de sa première saison chez les Verts. Mais il n'a pas confirmé contre Reims (1-1), diminué par une douleur à la cuisse... Où en est-il vraiment ? Eclairage.

Zapping But! Football Club ASSE : le debrief du match face à l'AS Monaco

Il est mieux physiquement, mais...

Khazri avait inscrit 14 buts lors de sa première saison à l'ASSE, puis 6 buts l'an dernier et seulement 1 but cette saison. L'international tunisien avait été rattrapé par des soucis physiques, lui qui avait enchaîné deux saisons pleines en 2017-18, avec la Coupe du monde en Russie, puis en 2018-19, avec la CAN. A son retour d'Afrique, il avait commencé à donner des signes de fatigue, physique et mentale. Mais depuis quelques semaines, l'ancien bastiais va mieux. Cela se sent et cela se voit, aussi, car il a perdu quelques kilos superflus. Sa dernière blessure, aux ischios, contre Nîmes (2-2), en décembre, lui a permis de revenir plus frais pour attaquer 2021 dans de bonnes dispositions. Malheureusement, sa dernière prestation contre Reims (1-1) a été gâchée par une douleur à une cuisse, comme Claude Puel l'a expliqué. Et il a dû sortir dès la mi-temps, après 45 minutes décevantes.


Il est mieux dans sa tête

Après sa blessure contre Nîmes, Khazri (30 ans) attendait le feu vert du staff médical pour reprendre la compétition. Lui se sentait prêt dès début février mais il a dû patienter. A Sochaux (0-1), en Coupe de France, où il était remplaçant des remplaçants, le n°8 des Verts avait réalisé une bonne entrée en jeu. Et quatre jours plus tard, à Rennes (2-0), pour sa première titularisation de l'année, il a réalisé sa meilleure prestation depuis très longtemps. Sans se prendre la tête avec les arbitres, sans rouspéter, son pêché-mignon depuis sa deuxième saison stéphanoise... Ce qui montre que dans sa tête, le Tunisien est bien.

 

Il est revanchard

Sa performance à Rennes ne trompe pas : Khazri est déterminé à réussuir sa fin de saison. Au Roazhon Park, le Tunisien s'est battu comme un chien, sur chaque ballon. Il a multiplié les appels, les courses, tout en défendant, en pressant, en allant chercher le ballon dans les pieds des défenseurs bretons. Dans un stade qu'il connait bien, Khazri a montré qu'il n'était pas fini, lui qui est désormais trentenaire. Et qu'il ne méritait pas forcément d'être poussé vers la sortie comme il l'avait été en fin de saison dernière, avant d'être réintégré par Claude Puel au début de l'automne et de se faire expulser à Lens (0-2) pour son retour. Un passé que l'attaquant semble vouloir oublier, pour mieux se tourner vers l'avenir.

Il a digéré certains départs

Khazri est sous contrat à l'ASSE jusqu'en juin 2022. Il était venu chez les Verts essentiellement pour rejoindre deux hommes : Jean-Louis Gasset, qui avait beaucoup insisté pour sa venue auprès des dirigeants, et Yann M'Vila, avec qui l'ancien bastiais avait évolué en Angleterre, à Sunderland. Il retrouvait aussi dans le Forez Rémy Cabella, avec qui il avait grandi en Corse, à Ajaccio. Aujourd'hui, aucun de ces trois hommes n'est encore stéphanois. Plus gros salaire de l'ASSE, Khazri sait qu'il n'entre plus dans les plans du club depuis près d'un an, que la cure d'austérité et la nouvelle politique mise en place par Puel le condamne. Mais à la lecture de ses dernières sorties, cela ne l'empêche pas de se donner à fond. Ce qui ne peut être que bénéfique à l'ASSE mais aussi pour lui. Pour son avenir. Qu'il s'écrive encore en Vert ou non à l'issue de la saison.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Après Rennes, Puel ne s'était pas enflammé...

Avant la venue de Reims, Claude Puel avait montré certaines réserves en évoquant le bon match de Wahbi Khazri à Rennes. « Il a fait des efforts à l'entraînement et je lui ai donné la possibilité de s'exprimer. Maintenant, on va voir s'il est en capacité d'enchaîner, physiquement, techniquement. Il faut que tous les joueurs remplissent les stats. Ça concerne tout le monde», avait glissé le manager des Verts. Une façon, peut-être, de rappeler que Khazri n'a inscrit qu'1 but cette saison...