Pierre Ménès
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FUTUR IMMÉDIAT

ASSE : Pierre Ménès fait une annonce sur l'avenir de Sablé

Dominée par le Stade de Reims samedi à Delaune lors de la 18e journée de Ligue 1 (0-2), l’ASSE est toujours lanterne rouge de Ligue 1. Pierre Ménès n’est pas très optimiste pour le futur des Verts... ni celui de Julien Sablé.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

L’ASSE n’y arrive désespérément pas. Hier, les Verts ont concédé un quatrième revers consécutif à Reims (0-2) et regardent plus que jamais vers le fond du classement. Au stade Auguste-Delaune, les hommes de Julien Sablé n’ont pas été aidés par l’expulsion de Denis Bouanga pour un geste d’humeur peu avant la pause.

« Reims a continué à creuser le tombeau d’une équipe de Saint-Étienne désarmante de faiblesse et qui, en plus, a une malchance incroyable puisque Green s’est blessé au bras sur une sortie aérienne, que Bouanga a été expulsé pour un geste d’humeur inutile et qu’elle a concédé un penalty pour une faute de Green sur Ekitike, a analysé Pierre Ménès sur son blog. Les Stéphanois n’ont rien pu faire alors que les Rémois étaient pourtant très attentistes. Bilan, les Verts n’ont pas cadré une frappe du match, ce qui est un problème pour espérer revenir au score. »

Ce même Ménès souhaiterait par ailleurs que Julien Sablé ait livré son dernier match en tant que coach n°1 de l’ASSE. « Sainté cherche donc un nouvel entraîneur. J’ai cru lire que les dirigeants ont envisagé un temps de laisser Sablé finir la saison. Je pense que ce ne sera pas le cas et surtout, que ce n’est pas souhaitable, a-t-il poursuivi. En face, les Rémois prennent des points importants et s’éloignent de la zone dangereuse. Mais bon, ce n’était pas un samedi soir épatant… »

Pour résumer

Largement dominée par le Stade de Reims samedi à Delaune pour la 18e journée de Ligue 1 (0-2), l’ASSE est toujours lanterne rouge de Ligue 1. Pierre Ménès n’est pas très optimiste pour le futur des Verts et de Julien Sablé.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert