Vincent Labrune, président de la LFP
Vincent Labrune, président de la LFPCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
BUSINESS IS BUSINESS

ASSE : pourquoi Labrune pousse pour des sanctions dures contre les Verts

Désireux de protéger le business de la LFP, Vincent Labrune ne veut rien laisser passer avec les supporters. Une mauvaise nouvelle pour l'ASSE qui sera jugé le 23 juin prochain suite aux débordements du barrage L1-L2 face à l'AJ Auxerre.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Les verts préparent-ils le mercato d'été ?

Désireux de « sortir les criminels des stades », Vincent Labrune a tenu un discours très offensif hier sur l'avenir du football français. Un avenir qui fait déjà craindre le pire du côté de l'ASSE, attendu devant la Commission de discipline le 23 juin prochain suite aux incidents du match d'Auxerre, et qui pourrait ramasser de très lourdes sanctions.

S'il n'a pas voix au chapitre face à une Commission indépendante, le président de la LFP a quand même une influence médiatique et, s'il joue clairement contre les Verts de son ami Bernard Caïazzo sur le coup, c'est aussi parce qu'il y a des enjeux qui dépassent le cadre du Forez.

Vers des sanctions d'une sévérité extrême ?

Comme expliqué par L'Equipe ce dimanche, le fonds d'investissement CVC (qui va détenir 13% de la société commerciale de la LFP) ainsi que les diffuseurs (Amazon Prime en tête) mettent la pression pour mettre fin aux débordements des Ultras.

Du côté de Saint-Etienne, on redoute des sanctions d'une sévérité sans précédent avec en plus d'une grosse amende, de huis-clos et d'un retrait de points, une délocalisation des matchs à domicile de l'ASSE pour plusieurs mois...

Labrune sous pression, les Verts trinquent

Désireux de protéger le business de la LFP, Vincent Labrune ne veut rien laisser passer avec les supporters. Une mauvaise nouvelle pour l'ASSE qui sera jugé le 23 juin prochain suite aux débordements du barrage L1-L2 face à l'AJ Auxerre.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.