Laurent Batlles
Laurent BatllesCredit Photo - Icon Sport
par Benjamin Danet
CONFÉRENCE DE PRESSE

ASSE : présentation, mercato, vente... Soucasse, Perrin et Batlles avaient beaucoup à dire

Depuis 12 heures 30, le nouvel entraîneur de l'ASSE, Laurent Batlles, était face aux médias. Une prise de parle attendue. Le directeur exécutif des Verts, Jean-François Soucasse était également présent afin d'en dire plus sur l'actualité brûlante du club stéphanois.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Le rendez-vous était attendu. Nécessairement. A savoir la première prise de parole de Laurent Batlles, le nouvel entraîneur de l'ASSE. Etaient présents à ses côtés Jean-François Soucasse et Loïc Perrin, figure des Verts et responsable, entre autres, du recrutement. Voici ce qu'il faut en retenir.

Jean-François Soucasse : "Il a fallu passer d'un budget de 70M à environ 30M. S'il n'y avait pas eu de travail en amont, nous aurions eu à gérer une situation économique complexe. Laurent sera le fer de lance d'un projet ambitieux. Je n’ai jamais autant attendu une nouvelle saison, après avoir vécu une véritable déflagration il y’a un mois. Depuis, beaucoup de choses ont été faites. Nous sommes revenus auprès de nos partenaires et nous avons senti qu'ils voulaient nous suivre rapidement sur autre chose. Ils ont déjà basculer vers la nouvelle saison. On l'attaque avec beaucoup d'enthousiasme et d'optimisme. Nous sommes salariés d'un club en vente. Pour autant, on continue de travailler. Le choix de Laurent, on l'a fait de manière autonome, pareil pour les recrues. Au quotidien, on doit porter la charge d'une relégation et assumer la continuité.

On va continuer à le faire jusqu'à ce qu'une offre ne satisfasse les actionnaires. Le vente ne hante ni nos jours, ni nos nuits. On sort d'un cycle délicat de trois ans, et on doit passer à autre chose. On est lucide sur les erreurs faites.  Il faut réagir, on espère des périodes fastes le plus vite possible. La DNCG vient valider un plan d'action passé et un plan d'action futur. Le travail qui a été fait permet de ne pas imaginer des plans sociaux de grande envergure. On a présenté une stratégie globale auprès de la DNCG. Est-ce que le club a une stratégie claire? Et est-ce que cette stratégie est viable? Je ne surprends personne, des joueurs seront amenés à partir dans des conditions définies par le club."

Loïc Perrin : "Je vais parler aussi au nom de Sam (Rumsten) qui est dans la salle. On a validé le profil de Laurent à trois. On voulait un bon rapport humain et une bonne connaissance du championnat de Ligue 2 qui est compliqué. On a vu Pascal Dupraz avant de prendre des contacts. On a réussi à faire signer trois joueurs qui connaissent le championnat et dont on est sûr de l'état d'esprit. Certains connaissaient Laurent, nous en suivions d'autres, ce sont de bonnes choses et il y aura encore des mouvements et de nouvelles recrues."

Avant que Laurent Batlles prenne la parole. " Je suis très heureux d'être ici. J'étais dans l'attente d'un projet en Ligue 1, mais en Ligue 2 je ne me voyais faire ça qu'à Saint-Etienne. Ce n'est pas un manque d'humilité, on n'est pas là pour vendre du rêve. On sera là pour un projet de deux ans. J'ai vécu énormément de choses ici, j'ai travaillé dans le staff avec Christophe, puis je suis allé à la formation. Cela a été une construction pour moi. J'avais regretté de ne pas venir à Geoffroy-Guichard en tant que coach, j'espère vivre ça rapidement(...)On est compétiteur, donc on veut toujours gagner. Pour pouvoir prétendre monter, il faut gagner 22 matchs, pour nous ce sera donc 23. Je ferai un point toutes les journées, pour voir les paliers que nous franchissons. Il faut construire une équipe qui connaît le championnat avec un projet de jeu assez ambitieux. Je fais un inventaire de ce que j'ai dans l'équipe. On veut rapidement faire les matchs amicaux pour voir où on en est."

"Il faut se laisser le temps de faire les choses. Ce n'est pas parce qu'on est un club historique que l'on a des résultats, il faudra travailler. La trêve hivernale va nous permettre de couper pour repartir sur une autre forme de travail. On va être attendu, c'est une forme de motivation. Il faut que les joueurs sachent prendre cette pression aussi. Il faudra assumer et travailler avec beaucoup d'humilité. Aujourd'hui, on essaie de construire en fonction de ce que je veux voir. La base c'est de mettre l'intensité pour garder le ballon et se positionner le plus loin possible de notre but. C'est l'animation tactique que l'on mettra qui fera notre réussite. J'ai rencontré 5-6 joueurs depuis mon arrivée. J'essaie de jongler avec les différents tests. Certains souhaitent rester et d'autres partir, mais je leur ai demandé d'être investis et ils le sont. C'est important pour la bonne tenue des séances."

Propos retranscrits par nos confrères du Progrès.

Pour résumer

Depuis 12 heures 30, le nouvel entraîneur de l'ASSE, Laurent Batlles, était face aux médias. Une prise de parle attendue. Le directeur exécutif des Verts, Jean-François Soucasse était également présent afin d'en dire plus sur l'actualité brûlante du club stéphanois.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.