Claude Puel
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
GÂCHIS

ASSE, PSG : Puel ne décolère pas contre l'expulsion

Le manager de l'ASSE, Claude Puel, n'a pas compris l'expulsion de Timothée Kolodziejczak juste avant la mi-temps du match contre le PSG, pour une faute sur Kylian Mbappé, alors qu'il n'était pas en position de dernier défenseur.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

C'est le temps des regrets pour l'AS Saint-Etienne, qui a tenu la dragée haute au PSG (1-3) cet après-midi à Geoffroy-Guichard, encaissant les deux derniers buts dans les ultimes minutes. Un scénario d'autant plus frustrant que les Verts ont mené en première période, avant d'être réduits à dix et rejoints juste avant la pause. Pour Claude Puel comme de nombreux observateurs, le carton rouge reçu par Timothée Kolodzieczak pour une faute sur Kylian Mbappé alors qu'il n'était pas en position de dernier défenseur, a constitué le tournant de la partie.

« Il y a eu des choses intéressantes. On a mené au score. On a manqué de réalisme dans certaines situations. Et puis, il y a eu cette expulsion en fin de première mi-temps, que je trouve très sévère si ce n’est plus, parce qu’il y a encore Nadé qui peut être à la lutte avec le joueur. Kolodziejczak n’est donc pas le dernier défenseur. L’arbitre a supposé que Mbappé allait ensuite prendre Mbappé de vitesse. Bon… C’est vraiment dommage car ça gâche la fête, le match. A onze contre onze, on n’aurait peut-être pas concédé cette égalisation. Et on aurait alors vu du spectacle en deuxième mi-temps car on avait envie de jouer, de faire quelque chose. »

L'expulsion a gâché le match selon Claude Puel

Pour le manager des Verts, le tournant de la rencontre face au PSG se situe en fin de première période, quand l'arbitre a décidé d'expulser Timothée Kolodziejczak alors qu'il n'était pas en position de dernier défenseur au moment de sa faute sur Kylian Mbappé.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet