ASSE : Puel débine la rumeur OM et annonce un gros coup dur contre le FC Metz
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

ASSE : Puel débine la rumeur OM et annonce un gros coup dur contre le FC Metz

L'entraîneur de l'ASSE Claude Puel a tenu son point presse à la veille de recevoir le FC Metz dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1 (15h).

Avant la conférence de presse, comment ne pas évoquer la rumeur Claude Puel à l’OM ? Ce samedi, Eurosport a fait savoir que l’entraîneur des Verts faisait partie des coaches listés par Pablo Longoria pour remplacer André Villas-Boas. Entre midi et deux, l’ASSE a réagi avec humour en mimant un SMS de réponse du Castrais sur Twitter : « Bonsoir non. » L’intéressé n’a pas mis longtemps avant de démentir à son tour.

« Je serais dans la short-list à Marseille ? Aucun commentaire à faire. Vous m’apprenez des choses », a souri Puel devant les médias avant de se projeter sur la réception du FC Metz demain (15h). Tout le monde est sur le pont, notre seul blessé sera Maçon. On a récupéré tous nos cas Covid-19. Debuchy sera également absent, on ne veut pas prendre de risques au niveau de son poumon pour que ça cicatrise. Il y a un match amical avec réserve demain à 11h, tout le monde sera là. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« Je regrette qu’on n’ait pas notre capitaine »

L’absence de Debuchy semble miner Puel. « Je regrette qu’on n’ait pas notre capitaine, il a pris une grande importance, a-t-il soufflé. Les joueurs sont prêts. Il y a un jour de plus par rapport au match de Nantes. On va affronter une équipe très en forme, sûre de son jeu avec beaucoup de densité physique, a-t-il ajouté. Même si on récupère un groupe conséquent, les joueurs ont besoin de retrouver du temps de jeu. Nous n'avons pas de blessures, mais les degrés de forme divergent. On fait attention, on ne peut pas répéter les efforts à l’entraînement à cause de l’enchaînement des matchs. »

 

Puel se félicite de l'accord entre la Ligue et Canal+

L’entraîneur de l’ASSE a également eu un petit mot sur l’accord trouvé entre la LFP et Canal+ pour la diffusion du championnat et le versement des droits TV. « On ne peut pas dire que financièrement on s’y retrouve en perdant la moitié (des droits Tv) mais la visibilité est importante. C’est un premier pas. C’est important à court terme de montrer notre football, a-t-il analysé. On s’autocritique énormément et on est le premier pays producteurs de joueurs au monde. Le foot français est vivant. »