ASSE : Puel frappé par un coup dur très angoissant avant Montpellier
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COUP D'ÉTAT

ASSE : Puel frappé par un coup dur très angoissant avant Montpellier

Si l’entraîneur de l’ASSE Claude Puel comptait passer la semaine à préparer pour le déplacement de dimanche à Montpellier, il va sans doute devoir changer ses plans.

Zapping But! Football Club MHSC - ASSE : Le brief d'avant match

Hier fut une journée particulièrement animée pour le football international. Avant la mascarade entre le Brésil et l’Argentine, le match entre et la Guinée et le Maroc a été annulé à Conakry à cause d'une tentative de coup d’État. Un groupe armé a en effet pris d’assaut le palais présidentiel pour arrêter le chef de l’État, Alpha Condé, 83 ans, réélu en 2020 pour un troisième mandat.

Les deux sélections ont alors reçu ordre de rester confinées. Si les Guinéens, logés au Sheraton Grand Conakry, éloigné du centre-ville, n’ont rien entendu des affrontements, les Marocains ont vécu les événements de plus près. « On a entendu des coups de feu à côté toute la journée, souffle Vahid Halilhodzic dans L'Équipe. Ça tire depuis 10 heures ce matin environ. Le palais présidentiel n’est pas très loin de nous. J’ai vu des soldats traverser la rue en courant. »

La délégation – dont Sofiane Alakouch (Metz), Achraf Hakimi (Paris-SG), Nayef Aguerd (Rennes) et Sofiane Boufal (Angers) – a finalement décollé pour le Maroc en fin de soirée. La CAF, elle, avait confirmé le report inéluctable du match à 19 heures. Issiaga Sylla (Toulouse, 27 ans) et ses coéquipiers – dont Abdoulaye Sylla (Nantes), Saïdou Sow (Saint-Étienne), Florentin Pogba (Sochaux) et le buteur de Clermont Mohamed Bayo - ne savent pas quand ils pourront retrouver leur club puisque tout est fermé. Claude Puel, qui compte sur son jeune défenseur central pour le déplacement à Montpellier dimanche (13h) va sans doute devoir changer ses plans.

Pour résumer

Si l’entraîneur de l’ASSE Claude Puel comptait passer la semaine à préparer pour le déplacement de dimanche à Montpellier, il va sans doute devoir changer ses plans après la tentative de coup d'état qui a eu lieu hier en Guinée.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert