ASSE : Quels bannis Puel va-t-il réintégrer maintenant que le Mercato est terminé ?
Miguel Trauco et Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RETOURS

ASSE : Quels bannis Puel va-t-il réintégrer maintenant que le Mercato est terminé ?

Après Wahbi Khazri avant la trêve internationale, certains joueurs non utilisés depuis le début de la saison pourraient faire leurs retours ces prochaines semaines à l'ASSE. Tour d'horizon au cas par cas.

Wahbi KHAZRI

Le Tunisien a déjà fait son retour à la compétition avant la trêve internationale à Lens, où il s'est fait expulser. Mais Claude Puel ne devrait pas lui en tenir rigueur. Il l'a dit à Bollaert : selon lui, Khazri ne méritait pas d'être exclu. L'ancien bastiais devrait intégrer la rotation à son retour de suspension. Probablement dans un rôle de 9 et demi. Mais attention : il y a d'autre solutions à ce poste avec Aouchiche, Hamouma et Boudebouz.

Ryad BOUDEBOUZ

L'Algérien est au placard depuis la finale de Coupe de France contre Paris. Pourtant, il avait fini sa première saison en Vert par le but de la victoire en ½ finale contre Rennes et il affichait de bonnes dispositions cet été. Après Khazri, il devrait être réintégré maintenant que le Mercato est clos, et ce même s'il y aura une nouvelle fenêtre dès le mois de janvier.

Miguel TRAUCO

Le Péruvien avait été laissé de côté lors des derniers matches avant le confinement. Ses lacunes défensives avaient fini par lui coûter sa place. Depuis, l'ancien joueur de Flamengo n'a pas été convoqué lors des premiers matches de la saison. A son poste, Maçon s'est révélé et Silva est une autre option, mais le Brésilien revient juste de blessure. Le match de Nice, dimanche, sera révélateur des desseins de Puel à son sujet.

Stéphane RUFFIER

Des quatre bannis, l'ancien monégasque est le seul dont la cause est déjà entendue. Un retour est plus qu'hypothétique vu le conflit qui l'oppose à Puel et aux dirigeants, solidaires de leur manager général. Même s'il serait irréprochable à l'entraînement niveau état d'esprit, Moulin a la confiance de Puel, avec Bajic en doublure.