ASSE : qui est le meilleur Vert du money time ?
La joie des VertsCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
FORME

ASSE : qui est le meilleur Vert du money time ?

« Qui est selon vous l'acteur n°1 du maintien de l'ASSE en L1 ? » : tel est notre débat de la semaine, avec Khazri et Camara plébiscités...

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur Denis Bouanga
A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Mahdi Camara

« Autant il est évident que, sur les derniers matchs, Wahbi Khazri, par ses buts décisifs, a joué un grand rôle, autant je considère que, sur la régularité d'une saison, le Tunisien ne mérite pas d'avoir le premier rôle. Parce que ce serait faire insulte à tout le travail réalisé avant que Khazri ne reprenne sa place. Parce qu'une saison se juge sur la durée et sur l'ensemble des 46 points pris, je préfère mettre en avant celui qui est pour moi LE joueur de la saison du côté des Verts : Mahdi Camara.

Premier nom que Claude Puel couche sur ses feuilles de match, l'ancien Lavallois a fait preuve d'une belle régularité dans les performances. Dans le cœur du jeu, en défense centrale ou dans un couloir, Camara s'est avéré le couteau suisse de l'effectif... Et il a donné satisfaction partout.

Je conçois qu'il puisse être « bizarre » de choisir un milieu défensif – quelqu'un qui marque très peu (3 buts et 2 passes décisives en 36 apparitions) - comme principal artisan du maintien mais il s'agit d'un choix assumé. Contre Montpellier, on n'a pas vu Wahbi Khazri. En revanche, Mahdi Camara, comme son jeune comparse du milieu Lucas Gourna-Douath, a encore sorti un gros match... Et délivré la passe du 2-1 à Mathieu Debuchy. Une belle passation de pouvoir entre l'actuel capitaine des Verts, en fin de contrat en juin, et celui qui est amené à lui succéder brassard au bras. »

Alexandre CORBOZ

Wahbi Khazri

« Je rejoins Alex sur le rôle déterminant joué par Mahdi Camara. Le milieu de terrain est à mon avis le meilleur joueur stéphanois de la saison, le plus régulier, le jeune qui a le plus progressé. Il mérite amplement le brassard que lui a confié Puel à deux occasions, surtout que sa mentalité est irréprochable. Mais quand on se retournera sur la saison des Verts, si difficile, on se souviendra surtout, je pense, de l'importance de Wahbi Khazri dans le sprint final. Le Tunisien est revenu de nul part pour inscrire 6 buts en mars et en avril. C'est lui qui a montré la voie en ouvrant le score lors de ce match si important à Nîmes (2-0), si crucial. Quand on voit où en sont les Crocos aujourd'hui... On peut dire merci Wahbi aussi pour son triplé contre Bordeaux (4-1), pour son but à Angers (1-0), et aussi pour son match à Rennes (2-0) où on avait senti qu'il revenait fort. Décisif, le n°10 a vraiment tiré l'équipe vers le haut ces dernières semaines. Il l'a même sortie d'un sacré pétrin ! »

Laurent HESS

 

Pour résumer

L'ASSE finit bien sa saison. Merci qui ?

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS