ASSE : Romeyer a tout fait pour pilonner un renfort de Claude Puel
Roland RomeyerCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
COULISSES

ASSE : Romeyer a tout fait pour pilonner un renfort de Claude Puel

Parti de l'ASSE en début d'année, Xavier Thuilot n'a jamais été désiré par Roland Romeyer... qui le lui a bien fait comprendre dès le départ.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur le joli coup Pape Cissé

Dans son dernier livre « Derrière la porte verte », Bernard Lions raconte de nombreuses anecdotes sur les coulisses de l'ASSE. Révélant des morceaux de conversations entre les principaux acteurs du club, il est notamment revenu sur la nomination délicate, au poste de directeur général, de Xavier Thuilot. Une arrivée imposée par Claude Puel il y a un peu plus d'un an et que Roland Romeyer n'a jamais souhaité... Jusqu'à provoqué son départ en début d'année.

On y apprend notamment que le Président du Directoire a mis en porte-à-faux Bernard Caïazzo sur sa promesse de nommer Samuel Rustem (directeur des activités sportives) dans ce rôle de DG en remplacement de Frédéric Paquet. Un Caïazzo qui avait lui-même validé l'exigence de Claude Puel un peu plus tôt.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Thuilot assiste médusé à une embrouille sur son contrat

« Romeyer crie au complot. Mais il n’en démord pas, il veut Puel. Il consent donc à rencontrer Thuilot mais il bétonne son contrat. Thuilot devra lui rendre des comptes personnellement avant de prendre toute décision. Il ne pourra pas engager de somme supérieure à 50 000 €, ni embaucher. Son salaire mensuel reste plafonné à 15 000 € brut », écrit Bernard Lions.

On apprend également que Roland Romeyer a refusé de signer le CDI de Thuilot sous les yeux médusé de ce dernier : « Ce n’est pas moi qui l’embauche », peste Romeyer. « Tu prends tes responsabilités », le somme Caïazzo. « Vous m’avez trahi, tonne Romeyer. Je ne signe pas ce contrat ! » (…) Thuilot exige que les deux associés signent. Caïazzo paraphe le contrat de son nom et prénom et rajoute un "R". Romeyer finit par signer sous le regard gêné de Maître Martin », peut-on lire dans des propos retranscrits par l'excellent site Poteaux-Carrés.