ASSE : Ruffier, les vraies raisons de son licenciement dévoilées ?
Stéphane RuffierCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
PLACARD DORE

ASSE : Ruffier, les vraies raisons de son licenciement dévoilées ?

En passe d'être licencié par l'ASSE, Stéphane Ruffier payerait plus les déclarations tapageuses de son agent, l'hiver dernier, que ses récents écarts de comportements présumés.

L'Equipe l'a révélé hier soir : Stéphane Ruffier est sur le point d'être licencié par l'ASSE. Le club n'a pas souhaité réagir ce matin. Un no comment qui, à priori, veut tout dire : c'est bien vers un licenciement que l'on se dirige. Ce qui était pressenti depuis un certain temps, après les deux mise à pied prononcées contre le gardien de but, en juillet et en novembre, pour, selon le club, des « actes d'insubordination ».

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« Tout part de ce fameux entretien d’une violence inouïe »

Mais selon Mohamed Toubache-Ter, il faut revenir à la genèse de « l'affaire Ruffier » pour avoir le fin mot de l'histoire. Selon l'insider, le Basque paie avant tout les déclarations de Patrick Glanz, son agent, qui s'en était pris à Claude Puel quans le manager des Verts avait demandé à Ruffier d'aller sur le banc, en février dernier, après une mauvaise prestation à Brest (2-3).

« Sachez que dans un sport co, il faut respecter les choix du coach et ne pas cracher son venin via la presse », explique Toubache-Ter ce vendredi sur Twitter. Avant d'ajouter : « Vous pensez réellement qu’un club puisse ne rien oublier d’une déclaration tonitruante via L'Equipe : « Cet entraîneur a commencé une entreprise de démolition ». Je le répète, tout part de ce fameux entretien d’une violence inouïe. C’est terrible de voir un représentant d’un joueur avoir fauté de cette manière sur le plan médiatique. » En cas de licenciement, à six mois du terme du contrat de l'ancien monégasque, nul doute que les deux parties se retrouveront aux Prud'hommes. Le feuilleton n'est donc pas encore terminé...