Julien SabléCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BANC

ASSE : Sablé raconte les dessous de son départ et n’est pas très rassurant pour les Verts

Ancien entraîneur de l’équipe fanion de l’AS Saint-Étienne pour dépanner fin 2021, Julien Sablé a désormais quitté le club forézien pour voler de ses propres ailes sans rancœur ni animosité.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Que devient Julien Sablé ? Le Progrès a donné la réponse dans son édition du jour en expliquant que l’ancien chouchou de Roland Romeyer à l’ASSE était aujourd’hui sans club et à la recherche d’un nouveau club. En attendant, l’ancien milieu de terrain est devenu formateur auprès de la FFF pour les prétendants au BEPF et a raconté les dessous de son départ du club forézien.

« C’était la fin de l’histoire. J'ai donné 100 % de moi-même durant ces huit années. Peut-être pas toujours dans la bonne compétence ou avec les bons choix, a-t-il expliqué. Quand on s’est rencontré avec Loïc, j’ai candidaté car je voulais être numéro un, en sachant que Lolo était le premier choix pour le poste, mais il n’avait pas encore donné sa réponse. Laurent ayant fait son choix rapidement, les choses ont découlé naturellement. J’ai été très clair d’entrée, je ne voulais pas être au placard ou aller à la formation ou au recrutement sous prétexte que j’étais un ancien joueur du club. Soit je continuais avec les pros, soit je quittais l’ASSE. Cela s’est fait proprement, sans animosité ni rancœur. »

Podcast Men's Up Life
 

« Je suis très mal pour eux »

Au-delà de son cas personnel, Sablé n’est pas très rassurant pour la suite de la saison des Verts. « Je peux regarder le président Romeyer droit dans les yeux parce que lui et moi, on sait ce qu’il s’est passé dans le bureau quand il m’a demandé de prendre l’équipe. C’était une erreur mais pas un regret, parce que j’étais trop jeune, je n’étais pas prêt. Mais, vis-à-vis de mes valeurs et mon engagement avec l’AS Saint-Étienne, j’ai été moi-même. J’ai toujours fait les choses avec les tripes. Je n’ai trahi personne, j’ai donné tout ce que j’avais à l’ASSE, a-t-il ajouté. Nos chemins se sont séparés, mais évidemment que je souhaite le meilleur pour Saint-Étienne, je suis très mal pour eux aujourd’hui, même si je pense que c’est une étape naturelle. Il va falloir du temps pour que le club se reconstruise. J’ai fait deux montées et à chaque fois, on a mis trois ans. Cela ne veut pas dire que ce sera encore le cas, mais tout ne se fait pas d’un coup de baguette magique, les descentes sont des moments traumatisants. Il y a des cycles. »

Pour résumer

Ancien entraîneur de l’équipe fanion de l’AS Saint-Étienne pour dépanner fin 2021, Julien Sablé a désormais quitté le club forézien pour voler de ses propres ailes sans rancœur ni animosité. Il raconte les coulisses de son départ.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.