Gaëtan CharbonnierCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
C'EST MIEUX QUE RIEN

ASSE – SM Caen : Bakayoko craque d'entrée, Charbonnier sauve un point... les notes des Verts

Longtemps menée et impuissante, l'ASSE a arraché un point dans le temps additionnel contre Caen (1-1) grâce à son joker Gaëtan Charbonnier. Voici nos notes pour les Stéphanois...

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Batlles, un bon choix pour les verts ?

FALL (5)

Dreyer catastrophique à Annecy, le longiligne gardien sénégalais a été lancé dans le grand bain, préféré à Green. Il s'en est bien sorti, avec des sorties aériennes courageuses et un arrêt sur la dernière action du match (94e).

 

BAKAYOKO (3), puis KRASSO

Namri complètement dépassé à Annecy, Palencia sur le flanc, Bakayoko a glissé à droite. Pas vraiment une réussite... C'est lui qui a provoqué le penalty caennais, et les Normands ont profité de ses errements pour apporter le danger dans son couloir. KRASSO l'a remplacé quand Batlles a décidé de passer en 4-4-2. Et l'Ivoirien, un brin nonchalant sur quelques ballons, a initié l'action qui a permis à Charbonnier d'arracher l'égalisation.

 

BRIANCON (non noté), puis SOW (4)

Blessé suite à un choc, Briançon a dû être remplacé dès la fin du premier quart d'heure par SOW. Le Guinéen a été solide dans les duels. Mais ses relances, quelle horreur !

 

NADE (4)

Lui aussi a été solide dans les duels mais quand même un peu trop emprunté avec le ballon.

 

PETROT (5)

Latéral gauche, il a délivré un bon centre pour Chambost (30e). Une perte de balle dangereuse (61e) mais son centre a débouché sur l'égalisation de Charbonnier. Une prestation plutôt encourageante.

 

MOUEFFEK (5)

Devant la défense, il a sonné la révolte après l'ouverture du score et tenté de remettre un semblant d'ordre. Batlles l'a repositionné à droite après la sortie de Bakayoko et il a fini avec la même détermination, le même impact. L'une des satisfactions de la rencontre.

 

CHAMBOST (2), puis WADJI

Chambost a évolué sur l'aile droite. Capitaine à la sortie de Briançon, il n'a pas du tout pesé, ratant une balle d'égalisation (30e) avant de céder sa place à WADJI, plus incisif et qui a placé une tête à côté (78e).

 

LOBRY (5)

Comme d'habitude, il n'a pas ménagé ses efforts. Il n'a pas tout réussi mais sa persévérance a été récompensée avec son décalage pour Charbonnier. Un vrai guerrier.

 

BOUCHOUARI (5)

Une bonne ouverture pour Cafaro (11e) et quelques accélérations. Mais on attend quand même plus d'un joueur de son talent.
 

CAFARO (3), puis PINTOR

Ailier gauche, Cafaro a été très en vue en première mi-temps mais il a raté à peu près tout ce qu'il a entrepris, manquant de justesse dans ses centres, ses tirs, ses coups francs... Remplacé par PINTOR, transparent.

 

CHARBONNIER (5)

Le joker des Verts a vécu un premier match à Geoffroy-Guichard compliqué, seul en pointe, sevré de ballon. Il s'est agacé, a été repris par la défense caennaise sur un centre de Cafaro (66e). Mais après un tir en pivot trop écrasé (83e), c'est lui qui est venu arracher le point du match nul, du gauche, dans le temps additionnel.

 

Pour résumer

Longtemps menée et impuissante, l'ASSE a arraché un point dans le temps additionnel contre Caen (1-1) grâce à son joker Gaëtan Charbonnier. Un nul mérité même si les Caennais ont eu une balle de 2-0... et si ce score n'arrange pas vraiment les affaires des Verts au classement.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.