ASSE – Stade Brestois (1-2) : encore des bons points pour Etienne Green
Etienne GreenCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
PERF

ASSE – Stade Brestois (1-2) : encore des bons points pour Etienne Green

Malgré la défaite contre Brest (1-2), Étienne Green a une nouvelle fois épaté pour sa quatrième titularisation dans les buts stéphanois....

Zapping But! Football Club ASSE : Adao Carvalho, troisième actionnaire des Verts, brise le silence

Gautier Larsonneur a été décisif samedi dernier contre l'ASSE. En repoussant une reprise de volée de Romain Hamouma (65e), le portier brestois a permis aux siens de ne pas encaisser un deuxième but qui aurait été certainement fatal à son équipe. Et une minute plus tard, Gaëtan Charbonnier permettait à Brest d'égaliser, en inscrivant un splendide coup franc. Imparable pour Étienne Green, qui disputait face à Brest (1-2) sa quatrième titularisation en Ligue 1. Mais le gardien stéphanois de 20 ans a lui aussi réalisé une solide prestation. Dans la continuité de son baptême du feu à Nîmes (2-0), où il avait arrrêté un penalty, et de son match contre Bordeaux (4-1) où il s'était montré impeccable. Face au PSG (2-3), son match avait été gâché lors des dix dernières minutes, avec ces trois buts encaissés et une sortie non maîtrisée sur Mbappé, pénalty à la clé.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Green, Vert jusqu'en 2024

Son agent l'a confirmé : Etienne Green, en fin de contrat, a prolongé à l'ASSE jusqu'en 2024. « Des discussions ont été initiées plus d’un mois avant le match à Nîmes », a indiqué Nicolas Remonnay, le conseiller du jeune gardien, dans un communiqué. Avant d'ajouter : « La rencontre de Nîmes et les suivantes ont été importantes sportivement pour Etienne. Elles n’ont pas initié ou changé le fondement des discussions mais juste confirmé son potentiel, que le coach et l’entraîneur des gardiens voient quotidiennement. »

Puel reste secret sur son avenir

Incertain en raison d'une béquille reçue en heurtant son poteau au Parc, Green a encore été épatant dans ses buts contre Brest. S'il n'a pas pu éviter la défaite de l'ASSE, il a longtemps mis en échec les attaquants bretons. Le natif de Colchester a d'abord réalisé un superbe arrêt réflexe, à bout portant, sur un tir de Charbonnier, avant de repousser une frappe lointaine de Magnetti et d'être sauvé par sa barre transversale. La 5e frappe adverse repoussée par les montant en quatre matches ! Mais en deuxième période, le pur produit stéphanois a vu ses efforts réduits à néant par Charbonnier, double buteur grâce à un coup franc et son duel gagné dans la surface face au gardien stéphanois, après avoir effacé Harold Moukoudi d'un petit pont. Le jeune portier de l'ASSE s'était pourtant montré décisif quelques minutes plus tôt en jaillissant parfaitement dans les pieds de Cardona et en remportant son face à face avec Honorat, en détournant du pied la tentative de l'ancien stéphanois.

S'il enchaîne les prestations convaincantes, le gardien numéro trois en début de saison n'est pas certain de conserver sa place de titulaire jusqu'à la fin de la saison. En conférence d'après-match, Claude Puel a évoqué le sujet. « Je ne suis pas là pour distribuer des bons points et dire que tel ou tel joueur est titulaire. On est dans une fin de saison où tout le groupe est mobilisé pour aller chercher ce maintien. Je ne vais pas définir comme ça une hiérarchie ». L'entraîneur stéphanois a toutefois félicité son jeune gardien pour sa belle prestation. « Il a fait un gros match », a-t-il dit.