Credit Photo - Montage But! Football Club
par Alexandre Corboz
PROJET BATLLES

ASSE : trois nouvelles têtes, une idée de jeu

Ce lundi, pour la reprise de l'entraînement, l'ASSE a démarré avec trois nouvelles têtes dans son effectif : Dylan Chambost, Anthony Briançon et Jimmy Giraudon (en attendant Tristan Dingomé qui devrait être le quatrième...). Trois joueurs qui correspondent à 100% à l'idée de jeu que se fait Laurent Batlles et son système en 3-6-1.

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

Dylan Chambost a été le premier. Le plus facile à attirer aussi dans la mesure où l'Annécien de naissance était libre et qu'il n'a quasiment connu qu'un seul coach dans toute sa carrière professionnelle et même un peu avant en réserve à l'ASSE. A Sainté, dans l'idée de jeu de Batlles, le joueur de 24 ans aura une place fondammentale : soit en axial gauche du milieu en losange, soit – comme lors de sa meilleure année en Ligue 2 - derrière l'attaquant (si le départ d'Adil Aouchiche se confirme). Chambost correspond totalement au profil de ces joueurs couteaux suisses du milieu qui connaissent le système et ses permutations. Un système dont il manque le pendant droitier qui devrait être Tristan Dingomé.

Pour Jimmy Giraudon comme pour Anthony Briançon, deux centraux droitiers, anciens capitaines de leurs équipes respectives (Troyes et Nîmes), on est également dans le même registre de joueurs. « Jimmy Giraudon est un joueur aguerri à la Ligue 2 BKT. C'est important pour nous d'avoir des éléments qui soient rompus à ce championnat, qui connaissent sa dureté et l'humilité qu'il requiert. Je le connais bien et il sait ce que j'attends de lui. Il sera également un meneur d'hommes », explique Laurent Batlles au sujet du premier. Les termes « expérimenté » et « meneur d'hommes » revenaient déjà la veille pour Briançon : « Athlétiquement et techniquement, c'est un footballeur de grande qualité. Anthony est un vrai leader, il sera important sur et en-dehors du terrain ». Dans les deux cas, cela correspond aussi à un profil-type. Ni Giraudon (1m84) ni Briançon (1m85) ne sont des colosses mais ce sont avant tout de bons défenseurs à la lecture de jeu développée et bons dans la relance. Les premières pierres de la construction d'un jeu pour encadrer un stoppeur plus jeune et peut être plus fort dans l'impact (à choisir entre Nadé, Moukoudi, Sow et Bakayoko). Deux joueurs dans le registre de ce qu'était un Loïc Perrin à Saint-Etienne lors de ses belles années. Deux joueurs qui ont fait leur preuve en Ligue 2 (Giraudon figurait dans l'équipe-type du championnat en 2021).

Briançon un pari sur son retour au top, pour Giraudon merci Irles !

Certes, Anthony Briançon n'a jamais quitté Nîmes depuis 2012 et son départ du centre de formation de l'OL mais le natif d'Avignon – qui a eu le temps, en 211 matchs professionnels (dont 130 de L2), de montrer ses qualités et de marquer quelques buts sur coups de pied arrêtés (18) – aurait pu migrer vers un club beaucoup plus huppé. Il y a quelques années, l'OM s'intéressait à lui. A l'époque, son président Rani Assaf ne voulait pas entendre parler d'un départ à moins de 10 M€. C'est donc un joli coup pour l'ASSE de l'avoir ferré libre après une saison 2021-22 quand même très compliquée - sur le flanc durant plus d'un an à cause d'une opération au genou (ostéochondrite) – qui l'a sorti des radars des clubs plus cotés de Ligue 1.

Quant à Jimmy Giraudon, passé par Niort ou encore Grenoble, son déclassement dans l'Aube n'était que purement tactique comme l'avait justifié Bruno Irles au moment de le pousser en prêt à Leganes (D2 espagnole) : « Je pense que ses qualités sont techniques, il est très à l’aise. Je ne pense pas avoir l’équivalent sur la première relance et Laurent Batlles a beaucoup insisté là-dessus. Mais aujourd’hui, par rapport à mon style et ma priorité, mon but est d’aller sur des joueurs d’impact, de duels. Il correspond moins à ce que je souhaite ». Un joueur qui colle en revanche à ce que Batlles veut mettre en place dans le Forez. Dans tous les cas, on est dans une vision très cohérente du nouveau style ASSE.

Le projet Batlles détaillé

Ce lundi, pour la reprise de l'entraînement, l'ASSE a démarré avec trois nouvelles têtes dans son effectif : Dylan Chambost, Anthony Briançon et Jimmy Giraudon (en attendant Tristan Dingomé qui devrait être le quatrième...). Trois joueurs qui correspondent à 100% à l'idée de jeu que se fait Laurent Batlles et son système en 3-6-1.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.