ASSE : un chroniqueur prédit la descente des Verts en Ligue 2
Mathieu Debuchy dépitéCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
PRISE DE POSITION

ASSE : un chroniqueur prédit la descente des Verts en Ligue 2

Pour Florian Gazan, l'AS Saint-Etienne affiche le visage d'une équipe reléguée en Ligue 2 à l'issue de la saison. Sa chronique sur RTL est acide.

Chroniqueur sur RTL et sur L'Equipe TV, Florian Gazan redoute le pire pour l'AS Saint-Etienne cette saison. Dans sa rubrique « La grosse cote » ce samedi, l'intéressé est allé jusqu'à parier sur la descente en Ligue 2 de l'équipe entraînée par Claude Puel.

« Après les trois premières journées, on se disait, ça y est, on va ressortir LA chanson des Verts, composée en 10 minutes par Jacques Monty. Sauf que depuis cette fameuse 4e journée, les paroles c’est "Allez, qui c’est les moins forts évidemment c’est les Verts", qui n'ont plus marqué un seul point en sept matchs. Sept défaites de rang, la pire série de l’histoire du club, dont une en plus contre l'Olympique Lyonnais. Et vous le savez, un supporter stéphanois préfère perdre un œil ou un bras plutôt qu’un derby », a-t-il lâché.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

La défense, Moulin, les ventes estivales... Gazan tire à vue !

Florian Gazan voit les Verts sombrer ce dimanche contre Lille : « Le Losc devrait se régaler face à la défense en carton des Verts : 17 buts encaissés durant cette série noire. En ce moment on rentre dans la défense des Verts comme dans un moulin, et même un Jessy Moulin, puisque c’est le nom du gardien ».

Pour lui, ce fiasco probable est dû aux choix du club avec les ventes en l'espace d'un an de William Saliba et Wesley Fofana : « Les deux défenseurs ont permis certes à Sainté de ramasser plus de 60 millions d’euros et de battre deux fois d’affilée le record du transfert le plus cher de l’histoire du club. Mais à quel prix ? Et là je sors la stat qui tue : les Verts en 2020 en Ligue 1, c’est 65% de défaites, pire pourcentage des cinq grands championnats européens ». Le lyonnais Raymond Domenech n'est donc plus le seul à parier sur une catastrophe industrielle à l'ASSE...