David Blitzer
David BlitzerCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
FILIALISATION

ASSE : un expert pointe un gros risque avec l'arrivée de David Blitzer

Dans un article consacré sur les nombreux rachats de clubs de L1 par des hommes d'affaires ou des fonds étrangers, un expert en conseil financier a pointé un danger pour l'ASSE comme pour tous les autres candidats.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Les verts préparent-ils le mercato d'été ?

Ce dimanche, L'Equipe consacre un article sur deux pages aux nombreux rachats de clubs de L1 par des fonds ou des hommes d'affaires étrangers. Il y est évidemment question de l'AS Saint-Etienne, qui pourrait intégrer très prochainement la galaxie David Blitzer, l'Américain étant déjà propriétaire de franchises dans son pays ou d'équipes de football en Europe. Et c'est bien là ce qui chagrine un peu l'expert en conseil financier Henri Philippe :

"Le propriétaire du Toulouse FC, RedBird Capital, vient d'acheter l'AC Milan : le TFC ba-t-il devenir sa pouponière de futurs talents ? On parle aussi pour investir à Saint-Etienne d'un autre multipropriétaire de clubs (David Blitzer). Et que serait devenu Nice si Ineos avait mis la main sur Chelsea ? Il ne faudrait pas que la Ligue des talents devienne la Ligue des poupons." Sauf que la L1 est déjà la "Ligue des poupons" puisqu'elle fait jouer des joueurs de plus en plus jeunes, les talents partant à l'étranger partant de façon toujours plus précoce. Concernant l'ASSE, si risque de "filialisation" il devait y avoir, ce serait de Crystal Palace, autre propriété de Blitzer...

Pour résumer

Dans un article consacré sur les nombreux rachats de clubs de L1 par des hommes d'affaires ou des fonds étrangers, un expert en conseil financier a pointé un danger pour l'ASSE comme pour tous les autres candidats, celui de devenir une filiale d'un plus grand club.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.