Marina Lorenzo
Marina LorenzoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CRAINTES

ASSE : une supportrice célèbre a un mauvais pressentiment, malgré Dupraz

La journaliste Marina Lorenzo, native de la région de Saint-Etienne et supportrice de l'ASSE, craint que la saison ne se termine par une relégation pour ses Verts adorés.

Zapping But! Football Club Le journal de l'AS Saint-Etienne : Peut-on croire en des jours meilleurs?

Cet après-midi, c'est la première de Pascal Dupraz sur le banc de l'ASSE. Ce sera en Coupe de France, à La Duchère. Mais dès mercredi, le Savoyard entamera sa mission sauvetage, à Geoffroy-Guichard, face au FC Nantes. Les Verts sont actuellement derniers du championnat, avec trois points de retard sur l'avant-dernier (Lorient) et quatre sur la 17e place, synonyme de maintien.

La première partie de saison de l'ASSE inquiète grandement la journaliste d'Amazon Marina Lorenzo. Au magazine QG, elle a fait part de ses craintes pour la fin de saison : "Le début de saison est catastrophique, ça me déchire. Les années précédentes, j’arrivais à me dire “Bon, ça fait des années que c’est comme ça et il y a toujours un moment où on se réveille et on arrive un peu à revenir. En deuxième partie de saison, on recolle les morceaux”. Mais là, la peur m’a prise tout de suite, dès le début de la saison. Et elle ne me lâche plus. J’ai pleuré à la fin du match la dernière fois, ça ne m’était pas arrivée depuis longtemps. J’étais hyper affectée, je me suis dit : “Ça y est, c’est cette saison, ça va mal finir”. J’ai un pressentiment très négatif. Je me dis que si ma fille naît l’année où Saint-Étienne descend en Ligue 2, ça va être très dur !"

Marina Lorenzo craint une relégation des Verts

La journaliste d'Amazon Marina Lorenzo est effrayée par la première partie de saison de son équipe de cœur, l'ASSE, bonne dernière du championnat avec trois points de retard sur l'avant-dernier (Lorient). Elle craint une relégation en fin de saison.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet