ASSE - Guingamp : voulaient-ils vraiment sauver Batlles ? Les notes des Verts
Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CARNET DES NOTES

ASSE - Guingamp : voulaient-ils vraiment sauver Batlles ? Les notes des Verts

L'ASSE a concédé une 5e défaite consécutive en L2, fatale à Laurent Batlles, hier soir contre Guingamp (1-3). Voici nos notes pour les Verts, pâles au possible...

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

LARSONNEUR (3)

Après un mois d'absence à soigner son épaule gauche, on attendait beaucoup de son retour. Mais était-il vraiment prêt, alors qu'il avait repris l'entraînement deux jours avant le match ? On peut en douter vu sa prestation... En difficulté dans les airs, il a quand même empêché une addition plus salée avec deux envolées sur des frappes de Louiserre (45e, 77e).

 

APPIAH (4)

Emprunté balle au pied, il a eu le mérite de sauver deux buts en s'interposant devant Picard (36e) et Siwe (90e).

 

BATUBINSIKA (2)

Il a sorti plusieurs ballons chauds en début de match. Avant de couler avec le navire et d'être fautif sur deux buts. Pas sa soirée...

 

BRIANCON (3)

Il a été l'un des rares à répondre présent dans l'agressivité. Il a encouragé ses partenaires à avoir plus de caractère, agacé par leur torpeur. Mais il a failli lui aussi. Chef d'une défense aux abois.

 

PETROT (3)

Il s'est bien battu, avec ses moyens, comme toujours. Mais la fébrilité ambiante semble l'avoir contaminé depuis quelques matches...

 

Tardieu et Charbonnier, deux cadres en faillite

 

TARDIEU (3), puis CISSE

En sentinelle, Tardieu a joué en sénateur. Une relance contrée plein axe qui aurait pu coûter cher (34e), un manque d'impact dans les duels et une sortie sous les sifflets. Remplacé par CISSE, qui a beaucoup entrepris et très peu réussi, comme à chacune de ses entrées en jeu jusqu'ici.

 

CAFARO (3), puis SISSOKO

Sur son aile droite, Cafaro n'a fait aucune différence et il a oublié plusieurs fois de défendre, en intermittent du spectacle qu'il est un peu trop souvent. Remplacé sous les sifflets lui aussi par SISSOKO, qui a commis beaucoup de fautes à son entrée.

 

FOMBA (3), puis LOBRY

Fomba a allumé la première mèche d'un pointu sorti du bout des gants par Basilio (20e). Avant de disparaitre. Remplacé par LOBRY, transparent.

 

MOUEFFEK (4), puis FALL

Moueffek avait montré la voie en ouvrant le score d'une belle reprise du gauche. Mais après une entame dynamique, il a vite baissé le pied. Remplacé par FALL, peu en vue.

 

RIVERA (4), puis CHAMBOST

Sur son côté gauche, Rivera a délivré deux bons centres en début de match et il a eu le mérite de se battre. Remplacé par CHAMBOST, qui a perdu tous les ballons qu'il a touchés.

 

CHARBONNIER (3)

Préféré à Sissoko, Charbonnier a confirmé ses grandes difficultés. Une tête claquée par Basilio (10e), une remise pour Fomba (20e). Mais il n'a rien fait de bon par la suite, jouant la plupart de ses ballons à une touche de balle, incapable d'éliminer, d'aller de l'avant. Dépassé.

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L'ASSE a concédé une 5e défaite consécutive, fatale à Laurent Batlles, hier soir contre Guingamp (1-3). En livrant une prestation catastrophique, à l'image de Batubinsika, fautif sur deux buts, de Tardieu, Cafaro ou Charbonnier. Pathétique!

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.