ASSE : Wesley Fofana met en évidence un problème propre à la Ligue 1
Wesley FofanaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

ASSE : Wesley Fofana met en évidence un problème propre à la Ligue 1

Wesley Fofana porte un regard critique sur son évolution depuis sa signature à Leicester City en provenance de l'ASSE. Le défenseur estime qu'en Angleterre on laisse davantage les jeunes se responsabiliser.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Gravement blessé lors de la préparation, Wesley Fofana (Leicester City) profite de sa convalescence pour accorder des interviews. L'ancien défenseur de l'ASSE en a accordé une au média Oh My Goal où il a balayé de nombreux sujets et notamment le question de l'entraîneur qui l'a marqué.

«  Avec Brendan Rodgers, je suis passé dans une autre dimension »

« Le meilleur entraineur que j’ai eu dans ma jeune carrière, c’est mon coach actuel à Leicester. Je suis passé dans une autre dimension avec lui. C’est lui qui m’a apporté le plus, son expérience du haut niveau, de la Premier League. Après, il y a le coach Puel à Saint-Etienne, il a beaucoup compté. Ça a été fort pour moi quand même mais c’est compliqué. C’était différent. J’étais un petit garçon avec le coach Puel, il a fait de moi un homme. Avec Brendan Rodgers, je suis passé dans une autre dimension car il m’a montré tout ce qu’est le haut niveau. Tout ce qu’il faut faire, tout ce qu’il faut éviter de faire. Je suis devenu un autre homme, j’ai appris un nouveau football, j’ai corrigé des points », a-t-il expliqué.

En Premier League, la confiance aux jeunes est décuplée

Dans ce long entretien, Wesley Fofana a raconté en long en large et en travers son bras de fer avec l'ASSE et Claude Puel pour partir... Avant de s'expliquer sur l'énorme différence de mentalité entre la France et l'Angleterre. « À Saint-Etienne je ne parlais pas trop car j’étais jeune, je laissais un peu Loïc Perrin diriger la défense. À Leicester j’ai dû apprendre à diriger une défense. J’ai dû aussi corriger très vite deux points, la patience et la concentration. En Ligue 1, quand t’es jeune, la mentalité, « c’est on va prendre le temps, on ne va pas le brûler ». Ça s’est passé pour moi comme pour plusieurs autres joueurs. C’est souvent ce truc qui ressort : « il est encore jeune, il ne faut pas aller trop vite. » En Premier League, quand je suis arrivé, c’est « on va te brûler, y’a pas de souci, on va travailler. » »

Fofana pas tendre avec les mentalités françaises

Son changement de monde au moment de son départ à Leicester, la professionnalisation que lui a amené Brendan Rodgers... Wesley Fofana ne renie pas son passé à l'ASSE mais il a quand même quelques critiques à formuler depuis l'Angleterre.