Eintracht Francfort – ASSE (2-1) : nouvelle défaite en Allemagne, les Verts font peur !
Adil AouchicheCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
AMICAL

Eintracht Francfort – ASSE (2-1) : nouvelle défaite en Allemagne, les Verts font peur !

En s’inclinant face à l’Eintracht Francfort à une semaine de la reprise de la Ligue 1, l’ASSE inquiète plus que jamais...

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

Pour son troisième match face à une écurie de l’élite (après Clermont-Ferrand et l’OM), l’A.S.S.E a enchaîné une troisième défaite, certainement la plus inquiétante, sur la pelouse de la Deutsche Bank Arena de Francfort, ce samedi. Malmenés, incapables de réagir, les Stéphanois ont bu la tasse pendant plus d’une heure face à l’écurie de Bundesliga, 5e de son championnat l’an dernier.

Aouchiche perdu sur le terrain

La défense tout d’abord. Quelques jours après avoir été surpris d’entrée face à l’OM, l’arrière-garde verte a affiché à nouveau de grandes lacunes. Gabriel Silva a été fautif avec un marquage bien trop laxiste sur le premier but allemand. En difficulté aussi, Harold Moukoudi. Habituel titulaire du poste, le Camerounais n'a pas affiché une grande sérénité. Sur l’ouverture du score, il est arrivé trop en retard. A ses côtés, Mickaël Nadé a fait meilleure figure, même s'il a souffert lui aussi.

Inquiétant aussi, les milieux de terrain stéphanois. Mahdi Camara, le nouveau capitaine de Claude Puel, a été bien esseulé dans l’entre jeu. Sans son habituel compagnon Yvan Neyou, suspendu face à Lorient, Zaydou Youssouf et Adil Aouchiche, perdu, sont passés complètement à côté de leur match, les Verts perdant le combat du milieu face à des Allemands plus en place. Devant, les attaquants du jour ont logiquement eu du mal à se distinguer, si ce n’est sur des actions individuelles : une talonnade de Khazri sur un centre de Maçon, et un débordement enchaîné par une frappe de Denis Bouanga.

Pour Charles Abi, le troisième larron de l’attaque, rien à signaler durant ses 45 minutes de présence, à part une déviation sur la meilleure occasion verte, signée Khazri. Dans ce contexte, l'entrée de Romain Hamouma, auteur d’une passe décisive sur corner pour une tête de Timothée Kolodziejczak sur la réduction du score, est bien la seule nouvelle rassurante avant l'ouverture de la saison dimanche prochaine contre Lorient. Loin d'être prêts, les Verts !

 

L'ASSE battue

En s'inclinant à Francfort, l'ASSE a conclu sa série de matches amicaux par une défaite inquiétante, vu le niveau affiché en Allemagne. Puel a du pain sur la planche avant la première journée de L1 contre Lorient, même si Hamouma a enfin rejoué.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS