ASSE, FC Nantes : droits TV, Canal Plus cornaqué par un nouvel acteur ?
Canal +Credit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
DROITS TV

ASSE, FC Nantes : droits TV, Canal Plus cornaqué par un nouvel acteur ?

Selon l’Équipe, Eurosport, via Discovery +, voudrait contrecarrer les plans de Canal + concernant les droits TV du football français. Explications.

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Après le défaut de paiement de Mediapro, Canal + est venu sauver le football français. Jusqu’au terme de la saison, les rencontres de Ligue 1 seront assurées par le diffuseur historique du championnat de France. 

En juin, un nouvel appel d’offres sera mis en place par la LFP. Le but, comme à l’accoutumée, sera d’assurer le plus de recette possible au football français, mis en difficulté par la crise sanitaire et le fiasco Mediapro. 

Grandissime favori, Canal + part, sur le papier, avec un net avantage sur la concurrence. Mais, la chaîne cryptée pourrait bien se faire surprendre par un acteur inattendu : Discovery, la maison-mère d’Eurosport. L’Équipe fait le point sur les ambitions de ce géant. Déjà, le 1er février dernier, l’entreprise américaine s’était positionnée sur l’appel d’offres catastrophe mis en place après le départ soudain de Mediapro. 

Malgré le gain de Canal +, l’offre de Discovery, dont le montant reste inconnu, a été jugée sérieuse par la LFP. L’instance garde le contact avec ce nouveau candidat, qui pourrait faire monter les enchères. 

L’envie de concurrencer Netflix, Amazon, Disney + et Apple TV ? 

Dans les autres sports, la société étatsunienne a acquis les droits européens des JO 2018 et 2024 pour 1,3 milliard d’euros. En se positionnant sur cet appel d’offres pour la Ligue 1, elle prouve qu’elle est prête à s’investir pour développer son offre OTT (pour « over-the-top service », soit les contenus audio, vidéo et autres obtenus hors du fournisseur d'accès à internet par ses propres site et application). L’objectif, à terme, serait de concurrencer les leaders : Netflix, Amazon, Disney+, Apple TV+...

À terme, Eurosport risquerait d’être intégré dans le package de Discovery +. La plateforme deviendrait donc complète avec plusieurs thématiques : lifestyle, décoration, cuisine, crime, paranormal, sciences et sport (Eurosport, Golf TV…). Auprès du Financial Times, Andrew Georgiou, le président d'Eurosport, a expliqué cette stratégie : « Si vous êtes une organisation sportive et que vous souhaitez maximiser votre audience, venir sur la marque Discovery vous permet de vous adresser à un public plus large que presque tout autre diffuseur en Europe, car nous avons toutes ces plateformes différentes avec des personnes qui consomment du contenu pour différentes raisons. C'est une force. »

Canal +, la crainte existe ! 

De 2015 à fin 2019, Canal+ offrait 50 M€ par an à Eurosport pour distribuer ses chaînes en exclusivité dans son pack sport. Il y a un peu plus d'un an, la chaîne cryptée a prolongé l’affaire jusqu'en 2024. Discovery n’a pas souhaité prolonger l’exclusivité. 

Le groupe américain tente d’attirer de nouveaux abonnés sur Eurosport.fr. Des droits TV ont été assurés. Des acquisitions (Giro...) uniquement réservé aux détenteurs d’un abonnement OTT. De quoi énerver les abonnés via Canal + qui ne peuvent pas avoir accès au catalogue total de la chaîne. 

Quel prix pour Discovery + ? 

Le précipice de Mediapro a été creusé en raison d’un prix d’abonnement trop élevé. Si, pour l’heure, le prix de Discovery +, en France, n’a pas été officialisé des voisins européens jouissent déjà du programme. En Europe, les prix varient, mais par exemple, l'abonnement italien peut déjà donner une idée (3,99 € par mois et 7,99 € avec l'option Eurosport). Un prix qui pourrait faire mal à Canal +. Affaire à suivre.