Ligue 1 : ASSE, FC Nantes, Nîmes, Lorient... qui a le meilleur calendrier ?
Bouanga et Chirivella à la lutteCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
FOCUS SUR LA LUTTE POUR LE MAINTIEN

Ligue 1 : ASSE, FC Nantes, Nîmes, Lorient... qui a le meilleur calendrier ?

Après 28 journées de Ligue 1, l'ASSE pointe à la 16e place au classement. Avec 30 points au compteur et cinq points d'avance sur Nîmes, barragiste, les Verts vont devoir lutter jusqu'au bout pour assurer le maintien, tout comme le FC Nantes (19e) et Lorient (17e). Tour d'horizon sur le calendrier des Verts et ceux des concurrents directs.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur Denis Bouanga
A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

ASSE, 16e (30 points)

Une confrontation directe contre Nîmes (J31).

Le calendrier des Verts :

Angers-ASSE (J29)

ASSE-Monaco (J30)

Nîmes-ASSE (J31)

ASSE-Bordeaux (J32)

PSG-ASSE (J33)

ASSE-Brest (J34)

Montpellier-ASSE (J35)

ASSE-Marseille (J36)

Lille-ASSE (J37)

ASSE-Dijon (J38)

Si les Verts recevront lors de la dernière journée, Dijon (20e, 15 points), qui semble condamné, pour se maintenir en L1, il faudra engranger des points lors des neuf autres rencontres, dont deux déplacements périlleux à Paris et à Lille, deux équipes qui visent le titre. Il y aura aussi la réception de Monaco, 4e au classement. L'ASSE se déplacera également à Montpellier, avant de recevoir l'Olympique de Marseille : deux équipes susceptibles d'être encore en course pour la 5e place. Un calendrier compliqué.

Lorient, 17e (27 points)

Une confrontation directe à Nantes (J30).

Le calendrier des Merlus :

Lorient-Nice (J29)

Nantes-Lorient (J30)

Lorient-Brest (J31)

Lens-Lorient (J32)

Marseille-Lorient (J33)

Lorient-Bordeaux (J34)

Lorient-Angers (J35)

Lyon-Lorient (J36)

Lorient-Metz (J37)

Strasbourg-Lorient (J38)

17e, le FC Lorient va mieux depuis 2021, mais le maintien est loin d'être acquis, en comptant seulement deux points d'avance sur Nîmes, 18e. Mais les Merlus ont l'avantage d'avoir déjà affronté la majorité des cadors du championnat. Les hommes de Christophe Pélissier doivent toutefois encore se déplacer à Marseille et Lyon, mais aussi à Lens, actuel 5e. Pour le reste, ils joueront essentiellement des équipes du milieu du tableau (Nice, Brest, Bordeaux, Angers, Metz, Strasbourg). Un calendrier abordable à priori.

Nîmes, 18e (25 points)

Une confrontation directe à Saint-Étienne (J31).

Le calendrier des Crocos :

Nîmes-Montpellier (J29)

Lille-Nîmes (J30)

Nîmes-ASSE (J31)

Brest-Nîmes (J32)

Nîmes-Strasbourg (J33)

Lens-Nîmes (J34)

Nîmes-Reims (J35)

Metz-Nîmes (J36)

Nîmes-Lyon (J37)

Rennes-Nîmes (J38)

Les Nîmois avaient enchaîné trois victoires consécutives le mois dernier, sous les ordres de Pascal Plancque, tout juste nommé entraîneur en lieu et place de Jérôme Arpinon. Ce qui leur a permis de revenir dans la course au maintien. Dès ce week-end, le derby contre le MHSC sera crucial avant de se déplacer chez le leader lillois... puis de recevoir l'ASSE, un match ô combien important. Les Crocos termineront leur saison par deux matches compliquées avec la réception de l'OL et un déplacement à Rennes, candidat à la 5e place. Pas simple.

Nantes, 19e (24 points)

Une confrontation directe contre Lorient (J30).

Le calendrier des Canaris :

PSG-Nantes (J29)

Nantes-Lorient (J30)

Nantes-Nice (J31)

Rennes-Nantes (J32)

Nantes-Lyon (J33)

Strasbourg-Nantes (J34)

Brest-Nantes (J35)

Nantes-Bordeaux (J36)

Dijon-Nantes (J37)

Nantes-Montpellier (J38)

L'arrivée d'Antoine Kombouaré, 3e entraîneur sur le banc nantais cette saison, avait été suivie d'une victoire à Angers (2-1). Mais depuis, les Canaris restent sur trois matches sans victoire (2 nuls, 1 défaite). Avec un déplacement au Parc des Princes ce dimanche, un déplacement à Rennes et la réception de Lyon, l'opération maintien s'annonce difficile. Les Canaris, qui ne comptent qu'un seul point de retard sur le barragiste nîmois, se déplaceront à Dijon lors de l'avant-dernière journée avant de recevoir Montpellier lors de la 38e journée.