Metz – ASSE (2-0) : Les notes des Verts à Saint-Symphorien
Les Verts ont été battus à MetzCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
En chute libre...

Metz – ASSE (2-0) : Les notes des Verts à Saint-Symphorien

L'ASSE a poursuivi sa chute au classement en s'inclinant à Metz, sa 4e défaite de rang. Voici nos notes pour les protégés de Claude Puel.

MOULIN (5)

Montré du doigt après la défaite contre Nice (1-3), le successeur de Ruffier, trahi par son mur et surpris par Sissoko, n'a rien à se reprocher sur les deux buts messins. Il s'est montré vigilant le reste du temps, notamment sur un coup franc de Boulaya (70e).


SISSOKO (3)

Une nouvelle fois aligné à droite, l'ancien réserviste clermontois n'a pas chassé les doutes sur son véritable niveau. A la peine avec le ballon, que ce soit dans ses passes ou sur ses centres, il s'est parfois fait éliminer comme un bleu dans son couloir. Et c'est lui qui a trompé Moulin sur le second but messin...


SOW (4)

Malgré son énorme boulette contre Nice, le jeune défenseur a profité des nombreuses absences pour débuter à nouveau. Il a fait ce qu'il a pu. Mais la vivacité de Nguette l'a bien embêté.


RETSOS (4), puis TSHIBUABUA

Prometteur pour son baptême du feu contre Nice, Retsos a été beaucoup plus en difficulté à Metz. Souvent en retard, averti pour une faute sur Centonze (23e), il avait mieux fini en première mi-temps avant de se blesser dès le retour des vestiaires. Remplacé par TSHIBUABUA, auteur d'une bonne entrée avant de rater une balle d'égalisation, de la tête (69e), puis de paniquer sur le deuxième but messin.


MOUEFFEK (5)

Le milieu de terrain a dépanné au poste de latéral gauche. Après une entame délicate, à l'image de l'équipe, il a fait parler sa puissance sur quelques montées. L'une des rares satisfactions de la soirée.


NEYOU (4)

On attendait beaucoup de son retour, Puel le premier. Mais le Camerounais a été d'une grande discrétion. Serait-il gagné par la médiocrité ambiante ?


CAMARA (4)

De l'activité, un bon ballon en profondeur pour Bouanga (39e). Mais on l'a connu plus tranchant. A fini énervé. Il y avait de quoi !


MONNET-PAQUET (3), puis KHAZRI (5)

Milieu droit, Monnet-Paquet s'est « illustré » par une passe en retrait qui a failli profiter à... Nguette (39e) ! Dans son couloir, il n'a été d'aucun danger pour la défense messine. Remplacé à la mi-temps par KHAZRI, plus percutant mais tout aussi inefficace au final.


AOUCHICHE (3), puis GOURNA-DOUATH

Encore titularisé, Aouchiche a encore eu du mal à peser, et il a encore été sorti en début de deuxième mi-temps. Remplacé par GOURNA-DOUATH, qui a encore multiplié les fautes...


BOUANGA (3), puis TORMIN

Bouanga a encore livré une prestation très décevante. Transpercé sur le coup franc qui a permis à Boulaya d'ouvrir le score, il n'a fait aucune différence. Une déviation de la tête pour Tshibbuabua (69e) et c'est tout. Remplacé par TORMIN.


HAMOUMA (4)

Lui au moins a eu le mérite de se démener. Mais il était tellement seul devant...

 

ASSE

Très amoindrie, surtout en défense, les Verts ont cédé d'entrée, puis en fin de match, sans jamais avoir inquiété les Messins, ou si peu. En plus, ils ont perdu Retsos. Un nouveau scénario catastrophe qui les fait glisser à la 13e du classement.