OL - ASSE : les supporters lyonnais ne veulent pas voir les Verts descendre
Supporters de l'AS Saint-EtienneCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DERBY

OL - ASSE : les supporters lyonnais ne veulent pas voir les Verts descendre

C'est jour de derby et si l'OL et l'ASSE se détestent cordialement, leurs supporters n'en sont pas à espérer la relégation du rival, cela pour une bonne raison.

Zapping But! Football Club ASSE : l'hommage des Verts à Loïc Perrin

On y est ! Ce soir à 21h, l'AS Saint-Etienne accueille l'OL pour un derby rarement aussi déséquilibré. Les Verts sont en effet derniers et à l'agonie dans tous les secteurs du jeu alors que les Gones assimilent de mieux en mieux les préceptes de leur entraîneur, Peter Bosz, et sont sur le remonte-pente au niveau des résultats. La crainte d'un 0-5, comme en janvier dernier, est grande. Mais si les Lyonnais espèrent humilier leurs voisins, ils n'en sont pas à espérer leur relégation, comme l'a expliqué, Stan, qui travaille pour la revue de presse OL+, au site En Vert et Contre Tous.

"Où je vois les Verts en fin de saison ? Alors surtout pas en Ligue 2, cela nous priverait du derby. Objectivement, ça a l'air d'être très compliqué, pas uniquement au niveau du sportif, ce qui ne permet pas d'être particulièrement optimiste. Il y a des problèmes non seulement au niveau sportif, avec certainement un manque de recrutement, Puel qui est assez triptyque dans sa communication et dans la manière dont il fait jouer son équipe. Plus le fait qu'il y a toutes les rumeurs autour du changement à la direction du club. Ça ne doit certainement pas aider le sportif voire même peut-être l'enfoncer un peu. Donc on ne voit pas Saint-Étienne très haut et on n'espère pas en Ligue 2."

Les supporters de l'OL tiennent à leur derby

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, si les supporters lyonnais se réjouissent des mauvais résultats de l'ASSE, ils n'espèrent pas voir les Verts descendre en fin de saison. En effet, ils tiennent trop à leur derby pour cela.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet