PSG – ASSE (3-2) : Bouanga et Hamouma marquent mais la défense craque sur le fil... les notes des Verts au Parc
Romain HamoumaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
APRES-MATCH

PSG – ASSE (3-2) : Bouanga et Hamouma marquent mais la défense craque sur le fil... les notes des Verts au Parc

L'ASSE se déplaçait ce dimanche au Parc des Princes où les Verts ont tenu tête aux Parisiens avant de craquer sur la fin. Voici nos notes.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur Denis Bouanga

GREEN (4)

Le jeune portier a encore eu la baraka avec deux tirs repoussés par ses montants, sur un coup franc de Sarabia (29e) et un corner direct de Di Maria (84e). Mais après avoir mis en échec Rafinha (36e), il a craqué dans le dernier quart d'heure, concédant trois buts dont un sur un penalty où il a mal maîtrisé sa sortie devant Mbappé...
 

DEBUCHY (5), puis MOUEFFEK

Debuchy a bien tenu son couloir droit en première mi-temps avant de sortir sur blessure, en boitant, après un tacle appuyé (et non sanctionné) de Kean. Remplacé par MOUEFFEK, auteur d'une entrée consistante au milieu.

 

MOUKOUDI (4)

Enrhumé par Rafinha (36e), l'ancien havrais n'a pas été exempt de tout reproche sur les deux premiers buts parisiens. En difficulté, alors qu'il restait sur de bonnes prestations.

 

CISSE (5,5)

Un bon retour devant Mbappé (22e). Costaud dans les duels, il a fait son match.

 

TRAUCO (6), puis ABI

Dans son couloir gauche, Trauco a bien défendu. Calme, appliqué balle au pied, le Péruvien a servi Bouanga sur l'ouverture du score. Une bonne prestation. Remplacé par ABI sur la fin.

 

YOUSSOUF (5,5), puis NORDIN (4)

Milieu droit, Youssouf a bien secondé Debuchy pour verrouiller le couloir. Une bonne ouverture pour Hamouma, de l'extérieur du gauche (34e). Remplacé à la mi-temps par NORDIN, auteur d'une frappe trop écrasée (43e) mais assez éteint. Et battu de la tête par Icardi sur le but assassin de l'Argentin...

 

NEYOU (5)

Au milieu, Neyou, finalement remis du coup reçu à la cheville en fin de match contre Bordeaux (4-1), a été présent. Il n'a pas ménagé ses efforts mais a parfois manqué de simplicité. Trop facile, il a perdu des ballons dans des zones dangereuses.

 

CAMARA (6)

Son pressing a beaucoup gêné les actions parisiennes. Agressif, propre dans ses transmissions, il a encore été bon. Capitaine à la sortie de Debuchy, il a glissé à droite, se projetant à bon escient. Vraiment précieux.

 

MONNET-PAQUET (4,5), puis BOUANGA (7)

Milieu gauche, Monnet-Paquet s'est surtout efforcé de bloquer les montées de Florenzi en première mi-temps, tant bien que mal. Avant de céder sa place à BOUANGA. Buteur et à l'origine du but d'Hamouma, le Gabonais a livré une belle deuxième mi-temps. En vain...

 

KHAZRI (5,5), puis AOUCHICHE

En pointe, Khazri s'est beaucoup démené dans ses appels et son pressing. Un bon service pour Hamouma (18e), un but hors jeu (35e), il a mené la vie dure aux défenseurs parisiens avant d'être remplacé par AOUCHICHE, à l'origine du but de Bouanga mais moins concerné par le jeu sans ballon. Et le collectif s'en est ressenti...

 

HAMOUMA (6)

Toujours aussi élégant dans ses prises de balle, le n°21 a été incisif, percutant. Récompensé par son but, sur le tir de Bouanga relâché par Rico. Un but qui aurait pu permettre aux Verts de repartir du Parc avec 1 point s'il n'y avait pas eu, dans la foulée, cet ultime relâchement défensif qui a profité à Icardi. Rageant !