PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : le litige Canal - beIN - LFP tranché jeudi
Credit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ACTION

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes : le litige Canal - beIN - LFP tranché jeudi

Aussi improbable que cela puisse paraître, le litige opposant la Ligue à Canal+ et beIN mais également ces deux dernières entre elles au sujet de la diffusion (et du règlement) des deux affiches de chaque journée sera tranché la veille de la première journée.

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Le grand n'importe quoi continue ! Vendredi, la Ligue 1 2021/22 débute par l'affiche Monaco-Nantes, celle-là même (mais inversée) qui avait lancé le football sur Canal+ en 1984. A l'époque, c'était tout nouveau, tout beau, le mariage s'annonçait somptueux. Trente-sept ans plus tard, le tribunal de commerce de Nanterre devra prononcer le divorce. Et il le fera jeudi, veille de l'ouverture du championnat…

Aujourd'hui, tout le monde attaque tout le monde. La Ligue a attaqué beIN, qui s'est placé sous la protection du tribunal de commerce pour ne pas avoir à payer les 332 M€ du fameux lot 3. La chaîne qatarie a à son tour attaqué Canal+, à qui elle avait sous-traité ce lot et qui s'est désengagé. Elle a été épaulée dans sa démarche par la LFP… Le jour du verdict, soit ce jeudi 5 août, beIN est censé signer un chèque de 56 M€ en guise de première échéance du fameux lot 3. Et, pour rappel, on ne sait donc toujours pas qui diffusera Troyes-PSG samedi à 20h et Metz-Lille dimanche à 17h. Du grand n'importe quoi, on vous dit !

Verdict jeudi dans le litige LFP-beIN-Canal

Le tribunal de commerce de Nanterre se prononcera jeudi sur le litige opposant beIN, épaulé par la Ligue, à Canal+ pour le fameux lot 3 des droits TV, qui consiste en la diffusion des deux principales affiches de chaque journée.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet