ASSE : Puel ne veut pas la jouer collectif sur la réduction des salaires
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
GROS SOUS

ASSE : Puel ne veut pas la jouer collectif sur la réduction des salaires

En pleine crise économique, Claude Puel a indiqué que l’ASSE ne s’inspirera pas de la jurisprudence dictée par le Stade de Reims… Une éventuelle réduction des salaires sera fait au cas par cas.

Zapping But! Football Club ASSE : les meilleures déclarations de l'année 2020

Covid-19, droits TV… Depuis plusieurs mois, le football français est en proie à une crise économique sans précédent. Certains clubs, à l’instar du Stade de Reims, ont acté une baisse des salaires collective. 

Interrogé sur cette action, Claude Puel a botté en touche : « Sur la baisse des salaires, chacun voit midi à sa porte et fera sa petite cuisine interne, chaque club agit, agira, en fonction de ce qu'il veut faire. On ne communiquera pas sur le sujet, ça appartient au club et à chaque joueur, je ne pense pas qu'un jour on fera une déclaration d'ensemble comme un club a pu le faire (Reims), car c'est privé et cela appartient à chaque club."  

Pourtant, le boss des Verts est bien conscient de la situation économique du football français : « Quand la ligue demande l'aide de l'état c'est que les clubs sont en grande souffrance, par cause de pandémie et d'arrêt du championnat on se retrouve avec la moitié des recettes escomptées. Cela fait des dégâts pour les clubs, et l'ensemble du foot français. » En ces temps, un geste collectif aurait un poids important pour les finances stéphanoises et pour l'image du club.