RC Strasbourg – ASSE (1-0) : les jeunes à la hauteur, Boudebouz flanche... les notes des Verts à la Meinau
Gourna-Douath, ici devant Diallo et SowCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DEFAITE

RC Strasbourg – ASSE (1-0) : les jeunes à la hauteur, Boudebouz flanche... les notes des Verts à la Meinau

Malgré une cascade d'absents, l'ASSE n'a pas démérité à Strasbourg. Où les jeunes pousses vertes peuvent regretter le penalty raté en début de match par Ryad Boudebouz...

MOULIN (6)

Capitaine en l'absence de Debuchy et Hamouma, le portier des Verts a réclamé une faute pour une charge d'Ajorque juste avant le but de l'attaquant strasbourgeois. Il a empêché une addition plus salée en s'interposant devant Ajorque (13e) sur une passe en retrait hasardeuse de Sissoko, avant de sortir une tête de ce même Ajorque (57e) puis une frappe de Thomasson (60e).

SISSOKO (3)

Debuchy absent, l'ancien réserviste clermontois a occupé le flanc droit de la défense verte. Mais il a encore été d'une faiblesse rare à ce niveau, avec pour débuter une passe en retrait interceptée par Ajorque (13e), des erreurs techniques à la pelle, un placement approximatif, des glissades. Il fait ce qu'il peut, mais il est vraiment très limité...

SOW (6)

Sa charnière avec Camara était expérimentale, mais le jeune guinéen s'est fait respecter, avec ses grosses qualités athlétiques. Pourtant, il y avait du lourd en face avec Ajorque et Diallo. L'une des satisfactions de la rencontre.

CAMARA (6)

Après avoir dépanné à droite en début de saison, il a joué en défense centrale. Et il a sorti un gros match. Des interceptions décisives devant Diallo (38e) et Aholou (64e). Le nouveau couteau suisse des Verts, c'est lui !

TRAUCO (5)

L'un des rares joueurs expérimentés présents sur la pelouse de la Meineau. Le Péruvien s'est montré offensif d'entrée. Mais un match assez neutre au final.

GOURNA (5,5)

En sentinelle, le jeune milieu (17 ans) a livré une grosse première mi-temps. Il a assuré de bonnes couvertures et s'est projeté à bon escient. Averti pour un geste dangereux sur Lala (57e), il a baissé le pied au fil des minutes, à l'image de l'équipe, perdant en lucidité et en précision.

MOUEFFEK (6), puis RIVERA

Pour sa première titularisation depuis plus de deux mois, Moueffek a fait forte impression dès l'entame de match. Il a obtenu le penalty raté par Boudebouz (10e) et a imposé sa puissance, cassant les lignes balle au pied. Sorti sur blessure à l'heure de jeu et remplacé par RIVERA, toujours aussi tendre... et inutile.

GABARD (5,5), puis TORMIN

Pour sa première titularisation en L1, Gabard, vite averti pour avoir chatouillé les chevilles de Thomasson (12e), n'a pas démérité. De l'abattage et un bon pied gauche. Une bonne ouverture pour Krasso (69e). Remplacé en toute fin de match par TORMIN.

BOUDEBOUZ (2), puis AOUCHICHE

En pointe haute du milieu en losange, Boudebouz devait guider les jeunes pousses vertes. Mais il a plombé son équipe en expédiant son penalty dans les nuages (10e). Son 2e penalty raté consécutif... Incapable de peser sur le jeu par la suite et de donner de bons ballons, il a été remplacé par AOUCHICHE, dont l'absence au coup d'envoi a surpris alors qu'il y avait 14 absents...

NORDIN (4)

En pointe, le petit attaquant s'est bien démené, de la première à la dernière minute. Mais il a dévissé sa volée (52e) et a été peu en réussite dans ses percussions.

KRASSO (4), puis BENKHEDIM

Aux côtés de Nordin, Krasso s'est bien battu lui aussi. Il a servi Moueffek sur l'action du penalty et s'est montré dangereux sur une frappe en coin (69e) et une tentative de Madjer (84e). Son manque de spontanéité l'a toutefois desservi. Remplacé par BENKHEDIM.