ASSE : Claude Puel va devoir vite trancher une épineuse question
Etienne GreenCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CHOIX

ASSE : Claude Puel va devoir vite trancher une épineuse question

Alors qu'on se dirige lentement mais surement vers la promotion d'Etienne Green en numéro 1 dans les buts, l'ASSE pourrait vivre un été animé avec ses gardiens. Tour d'horizon.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur le joli coup Pape Cissé

C'était un véritable plébiscite : sur plus de 2000 votants réagissant à l'appel du site EVECT, les supporters de l'ASSE ont massivement érigé Etienne Green (20 ans) en gardien numéro 1 des Verts pour la saison à venir. Avec 88,6% des suffrages, le natif de Colchester – auteur d'une brillante fin de saison 2020-21 (8 apparitions, 3 clean-sheets) – a gagné les cœurs et la confiance des fans, passant même devant celui qui était présenté comme l'avenir du club Stefan Bajic (7%) et le titulaire du début de saison précédente Jessy Moulin (2,8%).

Claude Puel ne s'étant toujours pas exprimé depuis la reprise de l'entraînement le 28 juin, le doute sur le choix du gardien n°1 sur la saison 2021-22 n'est pas encore totalement levé. Néanmoins, on imagine mal que le Manager des Verts ne garde le suspense avec les principaux intéressés, lui qui avait réglé la question entre Stéphane Ruffier et Jessy Moulin avant même l'entame de la préparation l'été dernier. A l'heure actuelle, on imagine difficilement qu'il ne reconduise pas Etienne Green en n°1. Ce qui était d'ailleurs la tendance du premier match amical face au Puy (2-2) où le portier de 20 ans a disputé avec sérénité le premier acte avant d'être remplacé par Boubacar Fall, laissant Jessy Moulin assister à ce premier galop d'essai depuis les tribunes.

Jessy Moulin finalement parti pour rester ?

De l'avenir du gardien de 35 ans, il sera question sur le mois et demi de Mercato restant. Jessy Moulin n'a plus qu'un an de contrat (2022) et se retrouve à la croisée des chemins. Soit il accepte de s'asseoir à nouveau sur le banc après des années dans l'ombre de Jérémie Janot puis de Stéphane Ruffier, soit il part pour un nouveau challenge. Un temps intéressée, la MLS (D1 américaine) ne lui donne aujourd'hui plus de nouvelles. L'ESTAC est effectivement une option mais pas dans la peau d'un titulaire. « Il faut challenger Gauthier Gallon, c'est pour ça que notre objectif est de compléter l'effectif des gardiens. Quand je dis "challenger", ce n'est pas le mettre sur le banc, c'est lui donner l'opportunité de mieux aborder et mieux comprendre la L1, d'élever son niveau », a fait savoir François Vitali, le directeur sportif du club aubois à l'Est Eclair. Partir à Troyes avec un statut similaire à celui qui était le sien à l'ASSE et probablement un salaire plus bas  ? Pas forcément très intéressant. Surtout que Jessy Moulin se retrouve en concurrence avec d'autres gardiens qui, eux, sont libres (Yohann Pelé, Mamadou Samassa). Pour l'heure, tout amène Jessy Moulin à rester dans son club de toujours pour encore au moins un an... dans la peau d'un accompagnateur pour Etienne Green.

Stefan Bajic ne sera pas retenu

La présence de Jessy Moulin aux côtés d'Etienne Green ouvre en tout cas la porte à Stefan Bajic (19 ans), sous contrat jusqu'en juin 2022 et qui refuse de prolonger. Longtemps présenté comme le futur crack du poste (même s'il ne l'a que rarement montré à son avantage sur ses titularisations), Bajic a vécu un petit déclassement avec l'émergence d'Etienne Green. A un an de la fin de son contrat, l'ASSE espère réaliser une petite vente le concernant. C'est d'ailleurs en ce sens que Claude Puel a validé son départ pour les JO de Tokyo... Dans l'espoir qu'il se mette en valeurs (même s'il part en doublure de Paul Bernardoni sur la compétition). Stefan Bajic potentiellement sur le départ et absent durant la préparation, c'est le sénégalais Boubacar Fall (20 ans) qui a un vrai coup à jouer. Arrivé en janvier en provenance du Guediawaye FC de Dakar, l'actuel n°4 pourrait monter d'un ou deux rangs dans la hiérarchie au 1 septembre.

Green ou Moulin, on attend le verdict

Si la tendance et la vindicte populaire fait d'Etienne Green le numéro 1 dans les buts, Claude Puel n'a pas encore officialisé son choix à l'ASSE. Sa réponse est attendue et fixera une hiérarchie susceptible d'animer l'été des Verts.