ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM, OL : une folle inspiration des Verts pourrait sauver la L1 !
Bernard CaïazzoCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CRISE

ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM, OL : une folle inspiration des Verts pourrait sauver la L1 !

Dans des propos accordés à Ecofoot, Bernard Caïazzo a laissé entendre que les clubs de Ligue 1 – l'ASSE en tête - devraient prochainement revenir à un « Salary Cap ».

Zapping But! Football Club ASSE : le debrief du match face à Bordeaux

Proche de la cessation de paiement en 2010, l'ASSE avait mis en place, à l'initiative de Roland Romeyer, un « Salary Cap » à 90 000€ brut par mois afin de revenir à une gestion plus rigoureuse. Si ce pari avait fait rater certains coups aux Verts durant les années Galtier, il avait au moins eu le mérite de redresser totalement les comptes du club.

Au fur et à mesure, avec le retour de l'ambition dans le Forez, les Verts s'étaient éloignés de ce modèle, commençant dans un premier temps par ajouter des parts variables dans les contrats, avant de « casser » ce plafond de verre pour briller à nouveau sur la scène européenne.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« Si l'Etat ne nous aide pas... »

Onze ans après, l'ASSE pourrait bien revenir à certains fondamentaux. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre le président du Conseil de Surveillance Bernard Caïazzo, dans un entretien au dernier numéro du magazine Ecofoot : « Si l’État ne nous aide pas, le football français va exploser ! La crise du Covid-19 provoque un manque à gagner de 500 M€ concernant les recettes matchday et de 400 M€ pour la vente des joueurs. Les clubs devront mettre en place des modèles de salary cap ». L'ASSE étant l'un des clubs les plus fragilisés par la crise, il est probable que le club revienne vite à cette idée et ne pourrait donc pas être le seul à (re)tenter l'expérience pour sortir de la crise.