ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Je ne m'attends pas à voir plus de 2-3 renforts »
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE – L'oeil de Denis Balbir : « Je ne m'attends pas à voir plus de 2-3 renforts »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Retour sur une semaine de prolongations de contrat à l'ASSE et un Mercato qui promet d'être interne en premier lieu.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

« Entre les prolongations (Green, Sow, Moueffek) et les néo-pros (Aymar, Leleux, Bakayoko, Sidibé), l'ASSE a enchaîné les signatures la semaine dernière. On est dans la logique donnée par Claude Puel. Comme tout le monde le sait, le club est endetté. Cette dette fait justement que Saint-Etienne va d'abord connaître un été de ventes et d'allègement des coûts. Pour faire face à cela il n'y a que deux solutions : d'abord mettre sur la liste des transferts (ou à minima ne pas retenir) les gros salaires, ensuite renforcer la place faite à la formation.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

«  L'ASSE a amorcé son Mercato de promotion, sa cuisine interne »

Je m'attends à un été de rigueur avec quelques départs importants. Peut-être même la vente d'un joueur comme Mahdi Camara. L'ASSE a amorcé son Mercato de promotion, sa cuisine interne. On va garder certains éléments pour les faire progresser, en faire monter d'autres à l'échelon supérieur mais dans tous les cas le signal est donné. On peut en être inquiet d'un côté – cela fait beaucoup (trop ?) de jeunes – mais de l'autre on peut aussi se dire que la formation va payer. La chance de Saint-Etienne, c'est que même si ses jeunes sont perfectibles, il y a de la qualité à L'Etrat. En prime, certains auront pris de l'expérience et afficheront un autre visage en 2021-22. Il y aura toujours des joueurs comme Gourna, Moueffek, le retour de Maçon... Ces joueurs sont des signes d'optimisme dans la morosité actuelle.

« Imaginez si l'ASSE n'avait pas ce réservoir jeune, ce serait une tragédie sportive »

De toute façon, il ne faut pas se leurrer : cette politique est la seule solution pour que l'ASSE continue à vivre... Même si ce n'est pas comme ça que le club pourra ambitionner de jouer l'Europe la saison prochaine. Ces derniers jours, on entend certaines rumeurs de transferts. Y compris dans le sens des arrivées. Personnellement, je ne m'attends à aucun miracle. Il y a quelques semaines, j'avais discuté avec Claude Puel de la possibilité de faire signer un buteur efficace. Il m'avait expliqué que le n°9 et les autres joueurs dont il avait besoin il allait « les fabriquer ». Ce qui se passe actuellement s'inscrit dans cette réalité. Il ne faut pas perdre de vue que la saison 2021-22 sera économiquement très dure pour tout le monde. Imaginez si l'ASSE n'avait pas ce réservoir jeune, ce serait une tragédie sportive...

Je ne dis pas qu'il y aura zéro renfort de l'extérieur durant l'été mais, dans tous les cas, ça s'annonce très compliqué. La seule solution pour que Saint-Etienne se remplume et ajoute de l'expérience à certains postes (défense centrale, attaque), ce sera par des prêts et des joueurs libres. Un attaquant performant libre ou « prêtable », il faut le trouver. Un défenseur central, pareil. Le jeune Sow vient de prolonger, peut-être qu'il peut progresser. Kolodziejczak n'est pas encore parti, même s'il a été irrégulier cette saison. Moukoudi est encore là. Il y a des solutions internes pour combler le départ de Pape Abou Cissé par exemple... A titre personnel, je ne m'attends pas à voir plus de deux ou trois arrivées. Et encore... »

Pour résumer

Pour Denis Balbir, il ne faut pas attendre monts et merveilles du Mercato de l'ASSE.